Roman



Les Hirondelles de Kaboul - Yasmina Khadra
Durant le règne des talibans, Yasmina Khadra nous peint ici la vie de plusieurs personnes : Atiq Shawquat, un ancien combattant devenu geôlier, et son épouse Mussarat, atteinte d’une maladie incurable. Mohsen et Zunaira, couple bourgeois, éduqué et libéral, qui s’accroche à l’amour comme pour échapper à la folie et donner un sens à leur existence.

Chacun essaie de vivre péniblement les jours qui passent dans ce monde où « personne ne croit au miracle des pluies, aux féeries du printemps, encore moins aux aurores d’un lendemain clément », où « les hommes sont devenus fous » et « ont tourné le dos au jour pour faire face à la nuit ».

La révolte nous envahit alors au fil des pages, nous, peuple préservé de ces affronts quotidiens et de ce semblant de vie. Comment peut-on se prétendre des hommes de Dieu et faire autant souffrir sa création ? Sans être féministe, comment peut-on considérer la femme, celle qui met au monde les futures générations, comme un être abjecte et sans vie légitime ?

Malgré toute cette révolte qui peut submerger nos âmes, on se rend compte que toute cette haine ne parvient pas à tuer l’humain et l’amour chez les personnes « éclairées ». Il était le dernier fil qui me retenait à la lueur. J’ai voulu souffler dessus pour en faire une torche et je l’ai éteint. (Citation de mémoire).

Nathalie Château-Artaud


Sculpture de sable…et autres nouvelles - Catherine Crochot
B[Voilà un concept très original.]b Catherine Crochot est auto-éditeur et auto-vendeur de ses nouvelles que l’on peut retrouver sur son blog.

Dans ce livre, elle nous propose un recueil de nouvelles comme Sculpture de Sable ou encore La planète bleue en passant par Trilogie, Une vie de rêve et bien d’autres.

Il s’agit de nouvelles, très courtes qui nous font découvrir des situations bien différentes les unes des autres. Ainsi, dans Trilogie, Aurélie a décidé de fuir sa vie de lycéenne qui ne lui convient plus et de « monter » à Paris pour vivre autre chose, mais elle n’arrivera pas jusque là…..

Dans Une autre époque, Ezo consciente de la gravité de la situation dans laquelle se trouve la planète en cette année 2252 essaie de trouver dans les notes de son grand père de nouvelles applications à ses inventions …

Dans Pour un concours Prête à tout pour gagner le 1er grand prix international du roman policier, Catherine échafaude un plan machiavélique pour éliminer les spécialistes en la matière…

B[A découvrir aussi]b du même auteur Gillou le petit savoyard et Onap le paon de lumière et quelques jolis poèmes..

Vanina Delobelle

Les aventures d’Anita Blake, l’exterminatrice - Laurell K. Hamilton

Véritable coup de cœur de cette fin d’année, Anita Blake, la nécromancienne et chasseuse de vampires m’accompagne depuis déjà une dizaine de jours. Le temps pour moi de dévorer 5 des 9 volumes de cette série captivante, les 4 autres étant actuellement en rupture de stock et les 4 derniers encore introuvables en édition française.

L’histoire, pourrait paraître banale, celle d’une jeune femme de 24 ans évoluant dans un monde ou les vampires, loups-garous, léopards garous, mort vivants, etc. sont officiellement reconnus. Anita y exerce légalement ses talents de réanimatrice, autrement dit, de releveuse de morts, exterminant parfois pour les autorités les vampires et monstres déviants. Mais le mystère reste entier autour des vrais pouvoirs de cette héroïne butée et attachante, qui sont dévoilés au fur et à mesure des épisodes.

J’aime : l’écriture rythmée de Laurell K. Hamilton, les personnages empreints de surnaturels mais toujours entiers et , les doutes d’Anita quand à sa foi, sa sexualité ou sa véritable nature, l’évolution des personnages au fil des tomes, la sensualité débordante du récit et l’originalité d’un texte qui pourrait vite tourner à une caricature de Buffy & Cie.

J’aime un peu moins : certaines redondances entre les différents volumes… et l’impossibilité de trouver la plupart d’entre eux en librairie.

Les livres, à lire de préférence dans l’ordre :
  • Plaisirs coupables (Guilty Pleasures 1993)
  • Le Cadavre rieur (Laughing Corpse 1994)
  • Le Cirque des Damnés (Circus of the Damned 1995)
  • Lunatic Café (The Lunatic Cafe 1996)
  • Le Squelette sanglant (Bloody Bones 1996)
  • Danse Mortelle (The Killing Dance 1997)
  • Offrande brûlée (Burnt Offerings 1998)
  • Lune Bleue (Blue Moon 1998)
  • Papillon d'Obsidienne (Obsidian Butterfly 2000)

En anglais
  • Cerulean Sins 2003
  • Incubus Dreams 2004
  • Micah 2006
  • Danse Macabre 2006

Julie Têtue

Roman

Samedi 27 Septembre 2008


L'araignée - Henri Troyat
Cela faisait de nombreuses années que je n'avais plus lu de livre d'Henri TROYAT qui était un de mes auteurs préférés dans ma jeunesse. C'est avec un très grand plaisir que j'ai retrouvé son style.

L'araignée est l'histoire d'un b(jeune homme dans une famille exclusivement féminine avec 3 soeurs et une mère veuve.]b

Ce garçon très introverti ne supporte pas qu'une de ses soeurs puissent aimer une autre homme que lui et le quitter.

B[La vie pour lui ne peut se concevoir sans l'entourage et l'amour de toutes "ses" femmes.]b
Pour les garder il est prêt à tout mais chacune partira pour fonder sa propre famille et il ne lui restera qu'un acte ultime pour les retenir. B[Une vue très fine de la noirceur de certain êtres humains!]b

Un petit livre qui vous retiendra jusqu'au bout et qui vous fera passer un bon moment de lecture. Ma pensée à la lecture de ce roman: "L'amour n'est pas ce n'est pas ce qu'on prend mais ce qu'on donne et on en retire forcément de la force et de l'amour en retour!"

Catherine Château-Artaud

Roman



Sur le bord de la rivière Piedra - Paolo Coehlo
I[« (…) l’expérience spirituelle est avant tout une expérience pratique d’amour. Et, dans l’amour, il n’existe pas de règles. Nous pouvons bien essayer de suivre des manuels, de contrôler notre cœur, d’avoir une stratégie de comportement, tout cela ne sert à rien. C’est le cœur qui décide et ce qu’il décide fait loi.
Nous avons tous eu l’occasion de nous en rendre compte par nous-mêmes. A un moment ou à un autre, il nous est arrivé de dire en pleurant : « je souffre pour un amour qui n’en vaut pas la peine. » Nous souffrons car nous croyons donner plus que nous ne recevons. Nous souffrons parce que notre amour n’est pas reconnu. Nous souffrons parce que nous n’arrivons pas à imposer nos règles. Mais nous souffrons sans raison, car dans l’amour est le germe de notre développement. Plus nous aimons, plus nous sommes proches de l’expérience spirituelle. Les vrais illuminés, ceux dont l’âme est embrasée par l’amour, triomphaient de tous les préjugés de l’époque. (…) Ils étaient joyeux, parce que celui qui aime a vaincu le monde, sans craindre de perdre quoi que ce soit. Le véritable amour est un acte de don total. »]i

B[L’auteur a voulu nous faire ressentir ce don à travers ses deux personnages :]b Un homme et une femme comme vous et moi. Elle, dans le chemin d’une vie conventionnelle : études, travail, mari, enfants, ébranlée par l’amour de son ami d’enfance engagé dans une vie monastique.

B[Après avoir lutté contre l’évidence de ses sentiments, Pilar va s’abandonner à ce compagnon dans le don total de sa vie imaginée.]b Lui, doté de don spirituel, va être prêt à reprendre une vie « normale » pour pouvoir vivre son amour.

L’histoire de base est belle mais je me suis senti beaucoup moins emportée au fil des pages que dans le Zahir.

B[J’ai trop senti Pilar attirée dans le domaine spirituel parce que son compagnon y était et non de manière naturelle.]b Elle ne semble pas vivre indépendamment de lui mais à travers lui.

B[Heureusement arrive le dernier chapitre, puis l’épilogue.]b Je n’en dirais pas plus.

B[Petit extrait très beau qui fait rêver et donne envie d’entendre ces mots dans la bouche de son bien-aimé :]b « je resterais assis à côté de toi tant que tu seras devant cette rivière. Et si tu vas dormir, je dormirai devant ta porte. Et si tu t’en vas loin, je suivrai tes pas. Jusqu’à ce que tu me dises : vas-t-en ! Alors je m’en irai. Mais je ne pourrais cesser de t’aimer jusqu’à la fin de mes jours. »

Nathalie Château-Artaud

Roman



Le Gardien de l'aube - Richard Zimler
B[C’est l'histoire d’un jeune Juif vivant à la fin du XVIème siècle]b sur le territoire de Goa colonisé par les Portugais qui sera emprisonné par l'Inquisition sur dénonciation. Le jeune Tiago voudra retrouver les responsables de son emprisonnement et de la mort de son père.

B[J'ai trouvé ce livre passionnant et particulièrement intéressant.]b D'une érudition remarquable l'auteur nous donne des détails historiques avec un très bon suspense qui nous tiendra en haleine durant toute la durée de l'histoire.

B[Vous sortirez de la lecture de ce roman avec le sentiment d'avoir passé un bon moment tout en ayant appris sur cette période de l'histoire dans ces régions reculées.]b

Catherine Château-Artaud

Roman



L'ange de Whitechapel - Jennifer Donnelly
Pour vos vacances voilà un livre que vous devez avoir car il va vous passionner! Une saga comme beaucoup d'entre nous les aiment.

Un voyage à travers le temps, puisqu'il nous plonge au début du XXème siécle, avec l'histoire d'une jeune femme jeune diplômée de médecine à Londres. Vous aurez l'impression d'être à cette époque et serez heureux (surtout heureuse) de vivre au siècle dans lequel nous vivons même si tout n'est pas rose. Etre une femme et de surcroît médecin n'était pas une simple affaire!

Vous y découvrerez la pratique de la médecine de l'époque avec des détails très intéressants. Vous vous plongerez aussi dans la misère de l'époque avec tout ce que cela engendre, notamment la délinquance. Le personnage de Sid sera l'exemple type d'un garçon très bon que la misère et la souffrance font devenir gangster .

Vous aurez aussi de la politique et tous ses travers avec le fiancé d'India (le médecin) prêt à tout pour arriver à ses fins. B[Vous voyagerez avec de magnifiques descriptions de l'Afrique]b qui vous donnera envie de vous y rendre.

B[Le tout avec une magnifique histoire d'amour et un bon suspens]b ce qui permettra de lire très facilement ce roman de plus de 1000 pages.

B[Bonne lecture et Bonnes vacances!]b

Catherine Château-Artaud

Roman



Chagrin d'école - Daniel Pennac
Avec les pensées de Daniel Pennac en tant que cancre devenu enseignant nous avons là une approche bien particulière qui soit intéresser tous les enseignants et les élèves.
Ce livre permet de mieux comprendre les difficultés de l'élève et les souffrances de l'enseignant sérieux voulant aider les élèves en difficulté.
Les pensées et les actes de l'un comme de l'autre sont donnés avec beaucoup d'humour et de sincérité avec des passages où l'on se délecte et d'autres (rares) peut être un peu barbant.
L'ensemble reste toutefois un pur moment de plaisir et je vous en livre quelques extraits pour vous mettre l'eau à la bouche.

Tout d'abord un texte de Cohen que Pennac donnait comme dictée à ses élèves qui ensuite l'apprenaient par coeur.
Extrait du "Livre de ma mère"
I["Mais pourquoi les hommes sont-ils méchants? Pourquoi sont-ils si vite haineux, hargneux? Pourquoi adorent-ils se venger, dire du mal de vous, eux qui vont bientôt mourir, les pauvres? Que cette horrible aventure des humains qui arrivent sur cette terre, rient, bougent, puis soudain ne bougent plus, ne les rende pas bons, c'est incroyable. Et pourquoi vous répondent-ils si vite d'une voix de cacatoès, si vous êtes doux avec eux, ce qui leur donne à penser que vous êtes sans importance, c'est à dire sans danger? Ce qui fait que des tendres doivent faire semblant d'être méchants pour qu'on leur fiche la paix, ou même, ce qui est tragique, pour qu'on les aime. Et si on allait se coucher et affreusement dormir? Chien endormi n'a pas de puces. Oui, allons dormir, le sommeil a les avantages de la mort sans son petit inconvénient. Allons nous installer dans l'agréable cercueil. Comme j'aimerais pouvoir ôter, tel l'édenté son dentier qu'il met dans un verre d'eau près de son lit, ôter mon cerveau de sa boîte, ôter mon coeur trop battant, ce pauvre bougre qui fait trop bien son devoir, ôter mon cerveau et mon coeur et les baigner, ces deux pauvres milliardaires, dans des solutions rafraîchissantes tandis que je dormirais comme un petit enfant que je ne serai jamais plus. Qu'il y a peu d'humains et que soudain le monde est désert."...]i

B[Voici des extraits qui m'ont fait particulièrement rire!]b

Extrait de Pennac sur un élève de quatrième:
I["- Sami, quel est le premier verbe conjugué de la phrase?
- Vraiment, m'sieur, c'est vraiment.
- Qu'est-ce qui te fait dire que vraiment est un verbe?
- ça se termine par ent!
- Et à l'infinitif, ça donne quoi?
-...?
- Allez, vas-y! Qu'est-ce que ça donne? Un verbe du premier groupe? Le verbe vraimer? Je vraime, tu vraimes, il vraime?
-..."]i

Extrait d'une conversation d'un professeur avec ses élèves:
I["- Quelqu'un peut-il me donner un exemple de mot "normal" devenu un mot de votre argot à vous?
-....
- Allez-y! Un mot que vous prononcez cent fois par jour quand vous vous moquez de quelqu'un.
- ....
-...
- "Bouffon", m'dame? C'est un bouffon?
- Oui, "bouffon", par exemple.
-...
"Bouffon", je l'ai entendu pour la première fois au début des années quetre-vingt-dix, celui-là, en entrant dans ma classe, un matin où deux petits coqs, dressés sur leurs ergots, s'apprêtaient à se taper dessus
- Il m'a traité de bouffon, m'sieur!"]i

Je pourrais vous donner d'autres extraits comme celui, si juste, sur le marketing axé sur les jeunes; mais je vous laisse le soin de savourer vous même cette lecture délicieuse!!

Catherine Château-Artaud


Chaque femme est un roman - Alexandre Jardin
B[Fan de l’auteur]b, je ne pouvais bien sûr pas manquer son dernier livre qui m’a d’ailleurs été gentiment offert par mon mari.

B[C’est toujours avec plaisir que je lis un des livres d’Alexandre Jardin, qui a largement habitué ses lecteurs à être transportés dans histoires loufoques.]b Dans ce dernier livre, on retrouve un auteur beaucoup plus terre à terre et du coup il nous fait redescendre avec lui vers des rapports humains plus « habituels » et bien moins extraordinaires. On est bien loin des frasques romanesques de Autobiographie d’un amour mais le rapport « amoureux » est encore dans l’air du temps.

B[Ce livre est donc le recueil de plusieurs anecdotes et histoires de la vie de l’auteur en rapport avec les femmes de sa vie]b (institutrice, mère, petites amies, épouse, éditrice, lectrice…). La légèreté de l’écriture et l’approche de l’auteur font toujours de ses livres un moment de plaisir.

Vanina Delobelle

Roman

Lundi 31 Mars 2008


1tox - Coline Lemeunier
A paraître

Ce livre vient de remporter le Prix de la Fondation Bouygues Telecom.

Ouvert à tous les auteurs n’ayant jamais été publiés auparavant, le Prix avait pour thème « le langage SMS comme élément déterminant du récit ».

Coline nous dit « C’est pour moi un conte de fées qui devient réalité...1tox est le tout premier roman que j’ai écrit. »

Ce livre raconte l’histoire de Julie, 39 ans, traductrice et déçue de la tournure qu’a pris sa vie. Une sérieuse envie de renouveau et les conseils de son amie Clémentine lui font découvrir les SMS, dont l’usage jusqu’alors peu familier se révèle un jeu beaucoup plus amusant que ce qu’elle soupçonnait. Elle s’entiche de ces SMS qui lui donnent l’impression de vivre enfin sa vie. Elle en fait sa nouvelle lubie, une sorte d’obsession sournoise, jusqu’à en devenir addict et vivre la plus curieuse des crises de la quarantaine…

Ce livre sera disponible en librairie le 23 avril aussi nous lui souhaitons bonne chance !

Vanina Delobelle

1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 14