Maisons nomades: un souffle bohème - Odile Alleguede
Pour ceux qui aiment les maisons sortant de l'ordinaire voici un magnifique livre qui montre des exemples de maisons très originales. Le livre est conçu par thèmes:
  • le metal
  • l'eau
  • le bois
  • le feu
  • la terre

A partir de ces thèmes vous y trouverez des architectures souvent très étranges comme par exemple la caravane multicellulaire ou l'appartement rond.

Ce livre est rempli de surprises et de magnifiques constructions. Les photos sont très belles tout comme la présentation générale.

Ce livre est de grande dimension mais tous ceux qui le découvrent ont envie de le feuilleter.

A lire où simplement admirer pour passer un bon moment à rêver, un beau cadeau à faire!

Catherine Chateau-Artaud

Photos



Bastia à la Belle époque - Tito de Caraffa
Pour ceux qui aiment les photos de la Belle époque la ville de Bastia a édité un livre de photos laissées par Tito de Caraffa qui était notaire dans notre ville et également un passionné de photos.

Les photos qui sont présentées sont d'une rare qualité pour un amateur et c'est un plaisir de feuilleter ce livre qui nous plonge à la fin du XIXème siècle et au début du XXème.

Les costumes d'époque, les scènes de la vie, les paysages ainsi que la ville de Bastia prise sous différents angles sont vraiment très agréables à regarder!

Catherine Château-Artaud

Photos

Mardi 5 Juin 2007


Errance - Raymond Depardon
Errance (Le Seuil-Points) est un livre de photos de Raymond Depardon avec un long texte. Sublime. Sur le thème de l'errance.

Au début d'un hiver, le désir lui manque. Il laisse filer le temps. Le rédacteur en chef d'un grand magazine illustré l'entretient sur les écrivains-voyageurs et le thème de l'errance revient à plusieurs reprises dans leur conversation. Le défi est lancé : Raymond Depardon part à l'aventure photographier l'errance dans un long voyage autour du monde.

Il nous offre à cette occasion un long et envoûtant monologue sur sa quête du lieu acceptable, qui se transforme en quête du moi acceptable car pour lui, il y a une quête de s'accepter. Cette quête qui est la sienne n'arrive ni à un bon ni à un mauvais moment. Elle lui est juste nécessaire...

A travers ses doutes, Raymond Depardon en profite pour revenir sur son parcours professionnel et artistique. Tout au long de cette errance forcément initiatique, son regard change : il nous livre alors le plus philosophique des manuels photographiques.

Céline Richard



Le XXème siècle des Femmes - Florence Montreynaud
Florence Montreynaud, écrivaine féminine à l'initiative des Chiennes de Garde, retrace au fil des pages de cette véritable encyclopédie de magnifiques portraits de femmes phares telles que Marguerite Durand, créatrice en 1897 de La Fronde, quotidien entièrement dirigé, administré et rédigé par des femmes qui paraîtra pendant six ans, Marie Curie, deux fois prix Nobel, Colette qui, en 1923, décide de signer ses livres de son propre nom, plus tard Virginia Woolf avec Une chambre à soi qui invite les femmes à se réapproprier leur propre vie, plus actuelles, la danseuse Pina Bausch pour qui "les rapports hommes-femmes, l’incommunicabilité, l’amour sont les lignes de force où domine le thème de la révolte féminine", des artistes comme Sonia Delaunay, Camille Claudel, Judy Chicago, dont les oeuvres sont reconnues internationalement, de la chanteuse Édith Piaf dont la voix bouleversante continue à émouvoir et inspirer les cinéastes…

Mais loin de s'arrêter aux grandes figures connues de tous, Florence Montreynaud remet à l'honneur d'autres femmes exceptionnelles : Emmy Noether, l’inventrice de l’algèbre moderne et du "théorème de Noether", qui en 1900 est admise à l’université... comme auditrice, et qui en 1915 devient professeur, Lady Constance Lytton, manifestante pour le droit de vote des femmes en 1909 à Londres, et paralysée à vie suite aux violences policières, ou la Norvégienne Elise Ottesen-Jensen qui, dès 1923, affirme : "Un enfant doit être désiré" et, dix ans plus tard, fonde le planning familial suédois.

Au final, cette mise en perspective et la comparaison internationale des avancées et reculs des femmes de ce siècle permettent de mettre en évidence que le retard des Françaises, pour l'obtention de leurs droits de citoyennes. Pour avoir le droit de vote, accordé aux Britanniques et Allemandes dès 1918, elles devront attendre 1945. On est également surpris de voir qu’en 1931 les Espagnoles avaient une situation légale parmi les plus avancées d’Europe grâce à la victoire de la gauche…. et qu’en 1935 les femmes turques se modernisent si vite que leur pays passe pour "le plus jeune pays féministe".

J'aime:
L’auteur rappelle que les rêves sont nécessaires. Qui en 1900 aurait imaginé que les femmes pourraient maîtriser leur fécondité ? Si, en l’an 2000, un monde sans prostitution et sans violences paraît illusoire à certains, d’autres sont capables d’y rêver, mieux, de le revendiquer...

Extrait:
"Changer le monde, c'est changer les fondements du système social, qui repose sur la domination, avec, pour modèle premier, celle de l'homme sur la femme. Comment concevoir une démocratie mixte sans l'égalité entre les sexes pour les postes de pouvoir, les salaires et les tâches domestiques ?

Julie Têtue