Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Que devient l’entreprise une fois son créateur parti ?



Que devient l’entreprise une fois son créateur parti ?
On peut se poser la question de l’avenir de l’entreprise une fois que le créateur est parti à la retraite ou a cédé son activité. En effet, on constate souvent que les passations d’entreprises se font toujours difficilement et sont toujours des étapes critiques de la vie d’une entreprise. Beaucoup d’ailleurs ne survivent pas à ce changement. Dans son livre Family Business, Manfred Kets de Vries présente la difficulté du passage de l’activité à la nouvelle génération dans une entreprise familiale.

Mieux vaut pour le créateur préparer bien à l’avance cette transition au risque de la rater. Cependant lorsqu’il s’agit d’une cession et non pas seulement d’un changement de dirigeant, les choses sont plus compliquées car en plus du dirigeant, d’autres aspects rentrent en compte notamment la fusion entre 2 cultures. Ainsi des entreprises qui ont été rachetées par d’autres comme ce fut le cas de Kenan Systems ou encore Siebel Systems, même si le dirigeant a continué à travailler dans l’entreprise, les choses ont radicalement changé et une entreprise performante a pu perdre beaucoup.

On peut donc se demander ce que deviendra Microsoft lorsque Bill Gates prendra sa retraite en 2008. On a bien vu qu’Apple a du rappeler Steeve Jobs quand elle était au plus bas. Le dirigeant à la base de l’entreprise a donc un rôle crucial dans son existence. En effet, l’entreprise transpire la personnalité de son créateur (cf mon article Des chefs d'entreprises…de petites entreprises) et tout son développement sera fonction de sa personnalité.

Une équipe, des clients font confiance au dirigeant. On préfère avoir à faire au « patron » (cf mon article La TPE et le patron: côté client). Une entreprise est donc avant tout une affaire de personnes bien avant une affaire de business. Le relationnel et la personnalité d’un entrepreneur sont les premiers atouts dont il dispose pour asseoir son business. Aussi il est fort difficile de faire confiance à une nouvelle personne, cela demande toujours un temps d’adaptation, parfois trop long et donc dangereux pour l’entreprise.


Vendredi 15 Septembre 2006
Vanina Delobelle
Lu 2764 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Septembre 2014 - 16:07 Change management: what does that mean?

Vendredi 29 Août 2014 - 15:52 How to give feedback to your employees?