Autour des livres

La joie de la lecture d’un journal

Jeudi 26 Octobre 2006

La joie de la lecture d’un journal
B[Quand on n’est pas bien installé sur une grande table, c’est un vrai calvaire de lire un journal !]b

L’autre jour, dans la salle d’embarquement d’Orly, ayant un peu de temps devant moi, je prends 2 journaux (Le Monde et le Herald Tribune, histoire de lire des choses intéressantes. B[Je n’ai pas tenu longtemps !]b

N’étant pas confortablement installée chez moi, une vraie bataille s’est engagée ! Il fallait tenir le journal tout en essayant de le lire puis ensuite essayer de tourner la page, qui ne se tourne pas bien, puis rebelote pour la page d’après à tel point que le journal ne ressemblait plus à grand chose à la fin et que cela n’a pas été un moment très agréable de lecture.

B[Les journaux quotidiens présentent indéniablement beaucoup d’inconvénients :]b
L[Des formats pas du tout pratiques et peu étudiés pour être facilement consultables.]l
L[L’encre vous reste toujours sur les doigts.]l
L[Les articles sont trop longs. Souvent beaucoup de lignes pour peu de message au final.]l

B[Alors voilà, on comprend mieux l’engouement pour l’information en ligne et pour les blogs :]b
L[Le lecteur va de suite à l’essentiel.]l
L[Souvent un résumé se trouve en tête de page et les articles sont généralement plus courts.]l
L[L’information est directe, pratique à consulter.]l

B[Bien sûr le online ne pourra pas remplacer le plaisir de la lecture sur papier,]b que l’on peut emmener partout et balader dans son sac, mais il serait fort agréable que les éditeurs repensent les formats afin de nous en rendre la lecture plus agréable. Certains journaux régionaux l’ont fait récemment avec de beaux résultats (c'est le cas du Corse Matin par exemple). B[Peut-être que du coup nous les lirions plus ?]b

Vanina Delobelle