The 7 Hidden Reasons Employees Leave: How to Recognize the Subtle Signs and Act Before It's Too Late - Leigh Branham
Livre en anglais


Voilà un livre bien intéressant qui nous donne les raisons pour lesquelles un employé va donner sa démission. Les raisons évoquées sont:

  • Job et conditions de travail ne sont pas celles qui étaient attendues : le candidat va partir sûrement dans les 6 mois.
  • Inadéquation entre le job et la personne: La personne ne se sent pas à l’aise dans son job. Elle a surestimé certaines de ses compétences.
  • Trop de peu de feedback et de coaching : les employés sont laissés seuls à eux-mêmes et ne parviennent pas à améliorer ou s’aligner avec l’organisation. Ils ne peuvent bénéficier d’aucune aide concrète leur permettant de s’améliorer et d’apprendre. Le management ne prend pas le temps de justifier ses décisions. Il rejette ou ignore un travail sans en donner d’explication, laissant la personne dans un flou faisant diminuer son estime d’elle-même
  • Trop peu de possibilité de croissance et d’avancement : pas de prise en compte de la croissance du salarié sur le long terme. Pas de visibilité lui permettant de définir des projets avec l’entreprise.
  • Se sentir dévalué et non reconnu : ils se sentent invisibles et non pris en compte. Ils n’ont pas l’autonomie et le respect qu’ils souhaitent. L’entreprise focalise sur les projets mais non pas sur les hommes. Les gens veulent se sentir importants et sentir que leur entreprise a besoin d’eux pour réussir. S’ils ne sont pas justement reconnus pour leur travail ils vont se sentir dévalués et avoir l’impression que ce qu’ils font n’a pas d’importance. Le salaire n’est pas en adéquation avec la charge de travail demandée.
  • Stress créé par un manque d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée : charge de travail, conflits internes, pas de travail d’équipe. Travail demandé pendant le WE ou à des heures tardives.
  • Perte de confiance dans la hiérarchie : des managers peu intègres, impossible à approcher, sans vision, qui ne communiquent pas. Des managers qui prennent des décisions de façon arbitraire ou qui micro-manage.

    En tant que manager, il est important de connaître ses employés et de chercher à comprendre leurs différences et surtout ce qui les fait avancer. Pour bien réussir avec ses employés il est important de connaître leurs besoins principaux qui sont :

    l[Confiance : des managers qui délivrent leurs promesses, des managers qui communiquent, qui investit dans ses employés, qui les traitent justement.
  • Espoir : les employés veulent progresser, apprendre, développer leurs compétences et pouvoir être promus.
  • Se sentir utiles : les employés ont besoin de se sentir utiles et que leur travail a du sens. Ils veulent aider à bâtir le monument et que leurs efforts seront compris et reconnus. Ils veulent faire partie prenante de la décision et non pas avoir l’impression de faire du secrétariat. Ils veulent être impliqués.
  • Se sentir compétents : les employés veulent se sentir compétents. Ils veulent pouvoir faire leur job et recevoir les training nécessaire pour être les plus performants possibles.

Extrait du livre

Vanina Delobelle

Economie

La transformance - Laurent Buratti

Vendredi 24 Avril 2009

La transformance - Laurent Buratti
Voilà un livre qui m’a donné l’impression de replonger dans les concepts Mintzberguiens du temps de mon doctorat. Toute l’écriture du livre est en fait présentée comme une démonstration scientifique de ce que le mot et la perception du management des hommes sont.

L’auteur part du concept de ce que nous pensons et de ce que nous sommes en tant qu’individu pour montrer comment cela peut avoir des implications sur notre management. Le livre cherche à définir un nouveau type de management qui prendrait en compte les paradoxes et les spécificités des individus plutôt que de l’analyser de façon globale et statique. Le groupe n’est pas homogène et sa compréhension permet d’y installer une meilleure dynamique.

Le livre est très académique et pour qui aime les grandes théories à la Mintzberg vous serez servis et aurez grand plaisir à le lire…enfin une réflexion moins business et plus poussée qui nous amène à réfléchir et à philosopher…ça fait beaucoup de bien de temps en temps de lire des choses intelligentes.

Le livre nous dépeint donc une « méthode » pour rendre notre management plus efficace et trouver des solutions dans des situations moins classiques. Il décrit aussi les différents types de managers, leurs objectifs personnels/professionnels et leur comportement dans l’entreprise.

Pour ceux qui se passionnent pour les grandes théories, ils apprécieront, pour ceux qui cherchent du concret, le livre n’a apparemment pas cet objectif (même si quelques exemples sont pris de temps en temps). Les grandes théories ont traversé les âges alors pourquoi par le concept de l’énaction qui est ce qui est décrit dans ce livre.



l’Open Space m’a tuer - Alexandre des Isnards  et Thomas Zuber
La version du passé composé rendue populaire par feue Ghislaine Marchal n’a pas fini de faire des émules. En l’occurrence, deux jeunes anciens de Sciences-Po qui se sont livré à une critique acerbe de la culture « open space » et de ce qui s’y rattache : nouvelles formes de management, crackberry, fesse-book et autres joyeuseries. Un livre qui se lit vite, très vite, et qui provoquera chez nombre de ses lecteurs une impression de déjà vu : managers faussement sympathiques, collègues bouffis de mauvaise foi, horaires intenables, pression inacceptable, perte de confiance en soi, dépressions, etc.

Cela aurait pu être une étude critique de l’évolution des entreprises. Hélas, au final, on n’en retire pas grand-chose, si ce n’est l’impression que toutes les entreprises se ressemblent, dans leurs aspects les plus médiocres. Les passages sur le monde du conseil auraient pu être écrits il y a vingt ans, il n’y aurait pas eu grands chose à modifier. Quant au secteur du logiciel, j’invite mes ex-collègues de Dassault Systèmes qui n’ont connu que cette boîte à feuilleter cet ouvrage, cela leur permettra de comprendre qu’ils ne sont pas les seuls à souffrir du management à la petite semaine de ces chefaillons, adeptes du ratio de RI corrigés par jour…

Hervé Kabla

Les emplois de demain - Fabrice Lacombe & Lucie Robequain
Ce livre présente une grande enquête sur le marché du travail en général.

J’ai commencé à lire ce livre qui m’a remonté le moral puis j’ai regardé les informations du 29 décembre qui annonçaient une hausse record du chômage de 3,2% puis je me suis remise dans le livre et je me suis demandée si tout cela n’était pas contradictoire. Dans cette période de crise, on se demande plutôt ce qui va arriver à l’emploi alors lire qu’il va y avoir une pénurie des cadres, qu’il y a plus d’offres que de demandes…n’est-ce pas un peu rose ? D’un autre côté on voit autour de nous des licenciements et des cadres au chômage ou qui galèrent pendant plusieurs années alors encore une fois, je me pose des questions.

On apprend ainsi que :
  • En 2015, 15 métiers concentreront à eux seuls la moitié des recrutements en France.
  • L’emploi des femmes ne cesse de croître et que dans le Marketing, les femmes qui représentent 53% des cadres disposent d’un salaire inférieur de 26%.
  • La mobilité des cadres n’est pas très forte. Très courtisés, les moins de 35 ans sont ceux qui disposent des plus grandes opportunités d’évolution (9%).
  • Les cadres sont de plus en plus tentés par une expérience à l’étranger en priorité vers les Etats-Unis, puis Londres, Berlin et Barcelone.
  • Les contrats courts sont en augmentation « La vie, la santé, l’amour sont précaires. Pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? »
  • Les délocalisations dans l’informatique vous augmenter de 60% en Europe en direction de l’Inde puis le Brésil, la Chine et la Russie.
  • Les entreprises cherchent des cadres désespérémment. Les hauts potentiels sont recrutés par chasseurs de tête comme Michael Page, Heidrick&Struggle, Korn Ferry, Spencer Stuart, Hudson, Robert Walters et Futurestep.
  • Les salariés vont travailler de plus en plus tard. « Avant 30 ans, les salariés ne sont pas reconnus. Après 50 ans, ils sont jugés trop âgés. Et entre les deux, ils travaillent 35 heures. »

On apprend aussi que le secteur des services est en plein boom, un salarié sur 5 est fonctionnaire en France, les bons candidats sont de plus en plus difficiles à trouver, il existe une discrimination à l’embauche, un jeune sur 4 occupe un emploi inférieur à son niveau de formation et qu’ils souffrent fortement du chômage, le télétravail n’est pas très développé dans notre pays, plus d’un million de salarié est à temps partagé, Internet n’est qu’un complément pour le recrutement et pas le canal principal.

On peut aussi comprendre d’autres fonctionnements du marché du travail au Danemark, en UK, aux US, en Finlande, en Suède, en Hollande, en Australie, en Espagne et en Allemagne.

La place est donnée aux évolutions qu’internet apporte dans les emplois. J’ai ainsi appris l’émergence de nouveaux métiers tels que le Privacy Champion (pour moi c’était un légiste mais je ne savais pas qu’on lui donnait un tel nom) qui s’occupe de vérifier l’utilisation des données personnelles.

Plein d’autres informations sont encore présentées qui font de ce livre un recueil très intéressant à parcourir.

Vanina Delobelle

Me 2.0: Build a Powerful Brand to Achieve Career Success - Dan Schwabel
Livre an anglais

Voilà le premier livre de Dan Schwabel, qui recense tout ce qu’il faut savoir sur le Personal Branding.

Dan nous propose ici tous les éléments à mettre en place pour développer et gérer son nom comme une maque. D’abord bien sûr le pourquoi puis vient vite le comment avec des cas concrets pour étayer tout cela.

Tout d’abord les conseils semblent plus tournés pour les Gen Y (bien sûr Dan a 25 ans) mais on y trouve vite des éléments intéressants applicables pour tous. A part un conseil sur l’habillement qui m’a plutôt laissée pantoise sur la taille de la jupe, le décolleté du chemiser, la couleur des costumes…qui justement m’ont paru un peu « old fashion » et un peu strict pour un Gen Y, le livre est bien présenté et organisé de façon logique ne laissant rien de côté.

Les média sociaux y ont bien sûr une part belle et Dan nous explique comme les utiliser et les tourner au mieux à notre avantage.

Un très bon livre pour tous ceux qui s’intéressent au sujet.

Vanina Delobelle

Introduction à la fidélisation en entreprise - Olivier Bender
Parce que la problématique de la fidélisation client restera toujours un challenge pour les entreprises Olivier Bender en a fait son sujet pour son second livre blanc (à lire le premier sur le Marketing en essayant d’y apporter bon nombre de réponses.

Des études de cas, différentes solutions, différents points de vue, tout ceci faisant de ce recueil une lecture intéressante pour un sujet qu’il fait bon de revisiter et de remettre en lumière plus fréquemment car l’enjeu de l’entreprise de toujours reste bien ici : comment trouver des clients et les garder !

Téléchargez le document !

Vanina Delobelle

introduction_a_la_fidelisation_en_entreprise.pdf Introduction a la fidelisation en entreprise.pdf  (1.94 Mo)


Economie


Le livre blanc du Marketing 2007 - Olivier Bender
En 2007, olivier Bender nous présentait son livre blanc du marketing reprenant toutes les nouvelles tendances de l’Internet et comment le nouvel environnement influence les marques.

En passant par une description des nouveaux outils internet et aussi des nouveaux usages par la présentation des outils du e-marketing.

Un livre blanc qui 2 ans après est encore bien d’actualité. A suivre aussi la nouvelle version 2009 à venir.

Télécharger le livre blanc

Vanina Delobelle

Economie



Décrocher son premier emploi - Anne Dhoquois
J’ai découvert cet ouvrage par hasard dans les rayons d’une bibliothèque et j’ai apprécié qu’il soit exclusivement ciblé pour les jeunes diplômés, en passe de chercher leur premier emploi : celui qui sera la base de leur carrière, le Graal sur lequel de nombreux espoirs sont fondés et qui peut parfois être source de bien des déceptions, car difficile à décrocher.

Ce guide renferme des trucs pour convaincre les recruteurs, des bases sur les contrats d’embauche, des astuces pour transformer sa période d’essai en CDI. Puis des responsables de grandes sociétés témoignent sur « les perspectives d’embauche, le profil des candidats recherchés et les filières de recrutement ». A conseiller aux jeunes diplômés des Universités et des écoles !

Emilie Genévrier

Economie

Tribes - Seth Godin

Lundi 20 Octobre 2008

Tribes - Seth Godin
Livre en anglais

Voici le tout dernier livre du gourou du marketing.

Dans ce dernier, il regroupe les analyses et les témoignages de différentes personnes autour de la notion de tribu ou encore communauté. Avec les nouveaux usages d’internet, ces notions ont pris davantage d’importance. Les communautés sont aujourd’hui le centre et il est impossible de ne pas s’y pencher.

B[Plus sociétal et anthropologique que marketing]b (bien que les deux soient vraiment très proches), ce livre offre des analyses intéressantes.

The tribes case book
View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: tribes)


Economie

Les Animatueurs - Michel Malaussena

Samedi 18 Octobre 2008


Les Animatueurs - Michel Malaussena
Si vous ne le connaissez pas Michel Malausséna a été producteur durant plus de 20 ans. Il a décidé de divulguer les revers des animateurs qu'il a côtoyé ce qui l'a définitivement évincé du monde télévisuel.

Le titre en dit long et il faut dire qu'il n'y va pas de "main morte" et il fustige des animateurs comme Collaro, Dumas, Ardisson, Nagui... Il faut dire que ce petit monde là n'est pas "joli, joli" mais on s'en serait douté!

Adulés, admirés, enviés... les gens ne voient qu'une image de ces personnages, celle qu'ils veulent bien donner et qui est parfois à l'opposé de leur vraie nature. B[Mégalos, paranos, égocentriques, fourbes, radins... voilà bien du "beau monde".]b Comme dirait Brel "avec ces gens là..."

Mais nous ne devrions pas les envier car ils sont plus à plaindre qu'à blâmer; que deviendront-ils lorsqu'ils ne seront plus célèbres?

B[Un livre assez drôle et caustique à lire par curiosité.]b

Catherine Château-Artaud

1 2 3 4 5 » ... 6