Economie



Média Sociaux et Pinko Marketing : l’eBook
Je vous annonçais la publication de ma thèse et bien la voilà !

Je me suis longtemps posée la question du format. J’ai pensé la retravailler, enlever les parties académiques et ne vous livrer qu’un format « lisible ». Je pensais en faire en livre, je pensais la relire pour la nième fois et corriger les fautes d’orthographes qui restaient. Et bien rien de tout cela, je vous la livre brute !

Elle est comme elle est, elle est ce qu’elle est mais elle a le mérite d’exister. C’est comme ça qu’elle m’a donné mon titre et c’est comme ça que je l’aime. Je ne suis pas du genre à retourner sur le passé et rouvrir cette thèse après 4 années de travail pour en faire autre chose ne m’apparaissait pas naturellement.

Par ailleurs, une thèse est par essence très vite obsolète. Pour certains geek et notamment pour moi elle est déjà dépassée mais elle en apprendra encore à beaucoup. J’aime la nouveauté, l’innovation et tout ce qu’elle représente n’est pour moi plus de ce registre. Elle est aussi académique et très loin d’être parfaite à mes yeux même si elle m’a offert mon doctorat avec honneurs. Je suis cependant fière de ce qu’elle est et fière d’être parvenue à la faire exister.

Je la partage avec vous aujourd’hui, c’est comme ouvrir un livre un peu personnel. J’ai bien sûr choisi Lulu et un format eBook pour la publier. J’espère que vous trouverez un intérêt dans sa lecture. Je remercie également tous les blogueurs qui m’ont inspirée dans mes réflexions et que je cite dans ma thèse.

Bonne lecture !


Télécharger

fdl_pinko_marketing_delobelle_par_alainrobert.pdf FDL_Pinko_Marketing_Delobelle_par_AlainRobert.pdf  (1.22 Mo)



The Real Story of Informix Software And Phil White - Steve Martin
Livre en anglais

B[Voici un livre dont je recommande la lecture à tous les passionnés par les success stories de la Silicon Valley, ou qui voudraient comprendre comment fonctionne un éditeur de logiciels de l’intérieur :]b développement de nouveaux produits, batailles commerciales, acquisitions, succès éclatants, mais aussi reconnaissance de revenus, résultats financiers et démêlés judiciaires.

Car au-delà de la courte période de la vie d’Informix couverte par l’auteur – de 1991 à 1997, soit les années de gloire pendant lesquelles Informix surpassa Sybase pour tenter de concurrencer Oracle – c’est bien des problématiques liées au secteur du logiciel dans son ensemble qu’il s’agit. B[Nombre des questions soulevées dans cet ouvrage paraîtront familières aux acteurs de ce domaine, en France ou ailleurs. Comment intégrer l’équipe R&D issue d’une acquisition ? Comment motiver les forces de vente ? Comment combattre le numéro un dans son dom]baine ? A partir de quand peut-on reconnaître le revenu d’une vente de logiciels ?

Le livre se dévore en quelques heures. B[Il couvre donc les six années qui ont suivi l’arrivée de Phil White à la tête de l’entreprise, jusqu'à son éviction et sa condamnation récente.]b Car le CEO flamboyant qui voulait concurrencer Larry Ellison fut condamné pour avoir omis de tenir compte de « side letters » signées lors de deals avec Fujitsu et HP, et avoir comptabilisé frauduleusement le montant de ces affaires pour un montant de l’ordre de 6 millions de dollars.

B[Informix a rejoint la liste des scandales financiers liés à différentes affaires plus ou moins frauduleuses,]b mettant aux prises cabinets d’audit et de plus ou moins grands groupes industriels américains. Par sa spécificité liée au domaine d’activité d’Informix, l’histoire contée par Steve Martin recèle d’enseignements précieux pour les actuels et futurs dirigeants d’éditeurs de logiciels à succès…

Hervé Kabla

Economie



Corporate Reputation - Leslie Gaines Ross
I[Livre en Anglais]i

Corporate Reputation : 12 steps for safeguarding and recovering reputation nous présente comment se construit et se détruit la réputation d’une marque et d’une entreprise. En effet, de nos jours, la réputation d’une marque est de plus en plus fragile.

Le leader de l’entreprise joue un rôle prépondérant dans le maintien de cette réputation. B[Le challenge de la marque fait partie de la problématique constante de l’entreprise.]b Les nouvelles technologies et les discussions engendrées par les consommateurs sur le marque viennent d’avantage fragiliser une stabilité déjà faible. B[Quelles clefs peuvent permettre de faire face à un déclin qui arrive inévitablement. Mieux comprendre pour mieux faire face.]b

B[Pour lire des extraits du livre,]b je vous invite à consulter ce site

Vanina Delobelle

Economie



Personality not included - Rohit Bhargava
Livre en Anglais

Ce livre parle de la stratégie de marque et de marketing. Il présente plus d’une centaine d’exemple décryptés pour montrer les points communs des stratégies gagnantes et de celles qui n’ont pas marché.

On apprend certains éléments essentiels notamment que le marketing ne doit pas avoir pour objectif unique de vendre. Un bon produit qui répond à un besoin se vend tout seul. En effet, les stratégies de marque n’arriveront jamais à faire vendre un produit qui n’est pas bon. Donc avant de s’évertuer à positionner un produit et à lui créer une personnalité, il faut que ce produit réponde à un besoin du marketing.

Personality not included vient remettre en tête quelques bases du marketing qu’il ne fait pas de mal de répéter quelques fois.

Pour lire un extrait du livre, c’est ici.

Vanina Delobelle

Economie

Google story - David Vise

Lundi 28 Avril 2008


Google story - David Vise
En plus de trois cents page, voici un livre consacré à Google qui m'a quelque peu déçu. Certes, le commun des mortels y apprendra la genèse de la société, créée par deux thésards de Stanford. Certes, il y apprendra également tout sur les origines de Larry Page et de Sergei Brin. Certes, il comprendra que Google a réussi son introduction en bourse, et que ses deux fondateurs mènent la vie dure à leur CEO, Eric Schmidt.

B[Mais encore? Rien, ou presque,]b n'est raconté sur les acquisitions - certes récentes - de Google. Peu de graphiques, quelques rares photos de certains des premiers employés, comme Marisa Mayer.

B[En fait, Google story ressemble à une compilation d'articles de presse tous plus élogieux les uns que les autres,]b sur l'entreprise Google, ses fondateurs, son business model, sa rivalité avec Yahoo! et Microsoft. Et manque cruellement de graphiques, d'analyses, d'esprit de synthèse.

Google Story ressemble à tous ces reportages auxquels la télévision nous a habitués ces dernières années: une analyse superficielle, pour une avalanche de superlatifs. Assez décevant.

Hervé Kabla

Economie



Facebook : The missing manual - E. Vander Veer
Livre en anlgais

B[Le développement exponentiel des technologies de l’information et des applications qui en découlent a son parent pauvre : la documentation technique.]b Alors que les industries aéronautiques et automobiles ont toujours accordé une importance significative à la documentation de leurs produits, l’informatique et le Web ont accepté le lent déclin de la bonne vieille doc utilisateur. Il faut dire que les technophiles et les geeks préfèrent passer du temps à comprendre le fonctionnement d’une application à l’usage, plutôt que perdre deux heures à lire l’éventuelle doc associée. Du coup, les éditeurs de logiciels ou de sites communautaires ont fait évoluer le format de la documentation qui aurait du accompagner leurs produits, vers un format en ligne, réservé à une lecture ponctuelle, et difficile à appréhender dans son ensemble.

B[La nature ayant horreur du vide, les éditions O’Reilly en ont profité pour lancer une collection de manuels indispensables,]b pour peu que l’on veuille réellement comprendre les dessous d’une technologie, d’une application ou d’un site en pleine croissance : la collection « The missing manual », déjà riche de quelques dizaines d’ouvrages. Ayant lu celui consacré à Facebook, je ne résiste pas à l’envie de vous en faire un compte-rendu de lecture.

B[Sur un peu plus de 200 pages, regroupées en quatre parties, ce livre constitue une introduction rapide et efficace à l’ensemble des concepts du site communautaire qui a défrayé la chronique en 2007.]b De la création d’un compte à celle d’un groupe, des applications professionnelles à la gestion de la vie privée, la quinzaine de chapitres, abondamment illustrés, permet de se faire une idée des concepts essentiels de Facebook, et de rapidement tirer parti de ses fonctionnalités, telles que la recherche d’amis, le partage d’images ou de vidéos, l’installation d’applications.

B[Utilisateur de Facebook depuis près d’un an, c’est la partie business qui m’a le plus intéressé. Trois chapitres, qui abordent les aspects recrutement, travail collaboratif et publicité.]b Ce dernier est le mieux construit, et décrit les mécanismes publicitaires de Facebook, sans a priori et de manière décomplexée. Les tenants de la diabolisation de Facebook en seront pour leurs frais, les mécanismes proposés n’ont rien de révolutionnaire, mais leur intégration dans l’univers de Facebook est particulièrement réussie. Le chapitre lié au recrutement reste assez basique, mais présente bien les concepts liés à la recherche d’individus via un réseau social. Celui consacré au travail collaboratif reste le plus pauvre. Le partage de photos et vidéos, les mécanismes de tag ou la gestion de groupes ne correspondent qu’à peu de projets collaboratifs, et les utilisations professionnelles qui en découlent sont bien rare.

B[La partie liée à la gestion de la vie privée intéressera probablement ceux et celles qui se posent des questions sur les risques liés à l’utilisation de Facebook.]b Il faut dire que les valeurs par défaut des différents réglages proposés par le site ne permettent pas de préserver efficacement sa vie privée, et qu’un passage par la case ‘Privacy’ s’impose. B[Ses concepts ne sont pas compliqués, et le livre les explique en détail, de manière à s’en servir de manière efficace.]b

B[Bref, voici un livre dont la lecture est facile et qui permettra aux débutants sur Facebook – s’il en reste – de devenir rapidement opérationnels.]b Reste un dernier désagrément pour les utilisateurs francophones : il s’agit d’un ouvrage en anglais. Facebook a mis plusieurs mois avant de proposer une version en français, espérons que ce petit guide pratique mettra moins de temps…

Hervé Kabla

Economie

Ultimate Blogs - Sarah Boxer

Mardi 18 Mars 2008


Ultimate Blogs - Sarah Boxer
Livre en Anglais

Ce livre est en fait un recueil de blogs.

J’aime comment commence ce livre :
I[“What are you working on?”
“An anthology of blogs.”
“I didn’t know you had a blog.”
“I don’t. It’s an anthology of other people’s blogs.”
“How do you find good blogs?”
“I read. I surf. I look at blog contests. I follow links. I ask people about the blogs they like.”
“Is a good blog hard to find?”
“Yes. Very.”]i

B[L’auteur regroupe une série de morceaux choisis glanés dans des blogs. Une jolie preuve qu’il existe de vrais auteurs qui tiennent des blogs,]b humoristes, poètes ou encore écrivains. On est loin ici du format SMS et chat même si on peut retrouver quelques emails.

Vanina Delobelle


The rough guide to MySpace & online communities - Peter Buckley
Livre en Anglais

Ce livre nous explique tous les éléments pour gérer sa page et sa communauté dans MySpace. Comment mettre des photos, comment mettre des vidéos, comment bien présenter sa page…
B[Un livre intéressant pour ceux qui se lancent à peine dans le domaine.]b Pour ma part je ne pense pas que MySpace soit la communauté du futur mais elle est tout de même la première communauté mondiale en ligne ce qui peut justifier ce petit livre.

B[Je n’en retiens personnellement pas grand-chose]b mais pour un débutant j’admets que ça peut avoir son utilité.

Vanina Delobelle


Egonomics : what makes ego our greatest asset - David Marcum
Livre en Anglais

Egonomics nous montre comment maîtriser notre ego et comment en faire notre force principale. Par exemple, l’humilité est le fait de savoir taire ce qu’on pense de nous. On peut avoir envie de soulever des montagnes ou on peut être fier de ce qu’on a réalisé par la force de ses bras sans en parler trop fort mais cela ne veut pas dire qu’au fond de nous cela change quelque chose.

Selon les auteurs, il faut avoir un gros ego pour pouvoir changer les choses et faire de grandes réalisations. B[On parle ici de management de l’ego.]b

Un livre qui met en avant qu’il ne faut donc pas avoir peur d’être ce que l’on est mais encore faut-il bien le maîtriser pour en tirer le meilleur parti.

Vanina Delobelle


100 petites expériences en psychologie du consommateur - Nicolas Guéguen
Je viens de me repencher sur ce petit livre et je me dis que si vous l’avez déjà lu ou si vous ne l’avez pas encore lu, voilà quelques points qu’il nous faudrait retenir :

L[Plus on voit une personne et plus on a un sentiment de sympathie à son égard.]l
L[Payer par carte de crédit conduit à consommer plus.]l
L[Demander « Comment ça va aujourd’hui prédispose davantage votre interlocuteur à vous répondre favorablement…je comprend pourquoi aux US on vous demande à tout va « How are you today ? »]l
L[Mettre de la musique augmente le temps passé sur une page internet.]l
L[Faire précéder une requête par une autre bien plus petite prédispose plus favorablement à l’accepter. Commencer donc par demander un peu avant de demander beaucoup !]l
L[Savez-vous que si vous êtes restés plus longtemps dans ce magasin, c’est parce que le vendeur vous a effleuré le bras ?]l
L[Savez-vous que vous laisserez un plus gros pourboire au serveur s’il vous a touché le bras ?]l
L[Savez-vous que vous choisirez sûrement le plat du jour que le serveur vous a recommandé, s’il vous a en même temps touché le bras ?]l
L[Regarder dans les yeux donne une image positive de vous.]l
L[On a tendance à penser que le beau est bien !]l

Alors la prochaine fois que vous irez au restaurant, faites bien attention, vous risquez de vous faire « manipuler » :)

Vanina Delobelle

1 2 3 4 5 » ... 6