Autour des livres

Il était une fois…

Lundi 23 Octobre 2006

Il était une fois…
B[…les livres pour enfants.]b Le secteur du livre a un peu souffert cette année selon les spécialistes. Si les adultes achètent en moyenne 1 à 2 livres par an, ce n’est pas le cas chez les enfants.

B[Les enfants ont besoin des livres pour leur développement.]b On leur met d’ailleurs de plus en plus tôt un livre entre les mains avec les livres pour le bain ou ceux en tissu pour leur éveil.

La force de beaucoup de livres se trouve aussi dans la passerelle qui existe avec les dessins animés et les émissions TV. En effet, le relais est évident. Ainsi, on peut citer les grands titres suivants :
L[Tchoupi]l
L[Dora]l
L[Franklin]l
L[Winnie]l
  • Oui-Oui
L[Petit Ours Brun]l
L[…et bien sûr pour les plus grands le célébrissime Titeuf.]l

Mais il y a aussi les titres qui ont un poids important tels que Antoon Krings de Gallimard Jeunesse et J’apprends à lire avec Marlène Jobert aux Editions Atlas Jeunesse.

Puis il y a les magazines, souvent sous l’influence des instituteurs, tels que Wakou, Popie, Picoti ou encore Toupie bien d’autres.

B[Vive le livre, il est un outil formidable pour nos enfants pour rêver et se construire. Dommage que les adultes perdent de plus en plus cette jolie habitude qui est celle de lire !]b

Vanina Delobelle


Autour des livres

Quand livre rime avec scolaire

Dimanche 22 Octobre 2006

Quand livre rime avec scolaire
Les livres scolaires sont un bon business. Maths, français, géographie, anglais…maternelle, CP, CAP, 3e, T,…autant de possibilités. A Montpellier se tenait d’ailleurs cette semaine le salon des éditeurs scolaires au CRDP

Tous les éditeurs étaient présents pour présenter leurs titres aux professionnels et…aux autres. Les instituteurs et professeurs recherchent toujours et encore des outils pédagogiques pour éduquer nos enfants : manuels scolaires mais aussi contes, magazines, jeux éducatifs sur la sécurité routière, jeux de cirque, jeux de logique…

Parmi ces éditeurs, on retrouve bien sûr Nathan. nathan.fr et Hachette. mais aussi de plus petits éditeurs tels que Retz qui propose des titres très intéressants.

Les livres d’Anglais et les méthodes d’apprentissage à la langue font aussi leur grande entrée. C’est l’occasion de découvrir Scholastic, revendu en France par Books & Livres. Des méthodes intéressantes qui proposent des livres de différents niveaux, des CD audio, des jeux pour apprendre à constituer des phrases, des histoires développées autour d’un son.

Le livre scolaire, plus discret mais aussi plus organisé, assure notamment un suivi plus important de ses clients et une écoute plus forte de leurs besoins. Un salon sert aussi aux éditeurs à mieux comprendre ce qu’instituteurs et professeurs recherchent pour leurs activités.

On s’arrache le marché car les professeurs sont des prescripteurs importants qui feront que toute une classe prendra le livre qu’ils auront sélectionné. Autant dire qu’il vaut mieux les séduire. Alors on innove dans les images, la présentation, le contenu et la déclinaison des éditions. Au livre scolaire s’ajoute aussi le livre du maître ou des fiches pédagogiques. Le livre scolaire c’est aussi des outils pour les maîtres sur leur métier, les différentes approches, la gestion de leurs difficultés ou la prise en compte des cas particuliers (enfants précoces par exemple).

L'espace vidéo des enseignants et des élèves

Vanina Delobelle