Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Vers un web 3.0…



Vers un web 3.0…
Certains n’ont pas encore intégré ce qu’est le web 2.0 qu’en voilà d’autres qui parlent déjà de web 3.0. Ben oui ça s’appelle l’innovation ! Avancer vers de nouvelles technologies, vers de nouveaux usages et refaire à chaque fois un petit peu le monde.

Alors qu’est-ce donc que ce nouvel oiseau ? Quels peuvent être ses composantes ? Je vous présente donc une vision marketing du sujet :

La consolidation
Comme je l’ai suggéré dans mon article Morts annoncées beaucoup d’entreprises d’aujourd’hui vont mourir et on va voir l’apparition de nouvelles consolidations qui seront les poids lourds de demain. En ce qui concerne le web 3.0, je pense que Facebook a bien posé les fondations de ce qu’il sera. Pour moi le web 3.0 sera majoritairement une consolidation de différentes applications. Une sorte de mash up géant, bref un couteau suisse pour experts. On voit déjà cette tendance pointer et beaucoup de petits réseaux sociaux s’associer à d’autres applications pour survivre. Avec le web 3.0 ce sera moins l’apogée des applications créées dans un garage car il faudra davantage de stratégie pour en faire une application viable.

La mobilité
Les applications seront disponibles sur tout type de support et notamment les mobiles devices. Le iPhone et le Blackberry ont bien amorcé la tendance. En effet, on sera dorénavant capables de tout faire à partir des mobile devices. La vidéo sera davantage utilisée. On se promènera avec son ordinateur à chaque instant sans faire de réelle différence de support. Toutes mes données dans ma poche, j’arrive à la maison et j’utilise toujours le même support. Certains sont même en train d’étudier l’utilisation des hologrammes…Star Wars n’est donc plus très loin.

La customization
L’utilisateur veut pouvoir faire ce qu’il veut avec les applications qu’il a choisies. Design, organisation, assemblage des applications, c’est à lui de décider. Finies les applications statiques et identiques pour tous, l’utilisateur prend le pouvoir.

Le search
Je vous renvoie à l’article suivant pour faire connaissance avec le web sémantique. En effet, l’utilisateur fait face à un océan d’information (j’ai déjà abordé ce sujet à plusieurs reprises) à travers le web et ce qu’il veut maintenant c’est pouvoir l’organiser et pouvoir y trouver ce qu’il cherche de façon rapide, ceci intégrant plusieurs critères. Le web doit pouvoir réfléchir comme l’utilisateur.

b[U[Le marketing]u]b
La recommandation restera le maître mot marketing. Justement parce que l’information est trop dispersée, l’utilisateur va davantage se référer à sa grappe. Je pense cependant que là aussi on va voir une certaine consolidation des grappes s’effectuer.

Le pricing
Maintenant que plus personne ne peut se passer d’internet, les applications seront davantage payantes, les consolidations rendant cela possible. Tous ont bien observé que la publicité n’est pas suffisante aussi les business models vont se développer afin d’offrir des services à haute valeur ajoutée.

Aujourd’hui nous sommes d’accord, on peut trouver sur internet tout et n’importe quoi, le web 3.0 ne sera là que pour faire un petit nettoyage et ranger un peu tout ce qu’on peut y trouver.

Jeudi 30 Août 2007
Vanina Delobelle
Lu 17647 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Août 2017 - 23:39 The biggest hurdles to digital transformation

Samedi 29 Mars 2014 - 21:04 Quizup and Buzzfeed: Quiz apps forever

Jeudi 20 Mars 2014 - 19:42 Hot US IPO coming up in the internet space