Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Serait-ce la fin du contenu généré par les utilisateurs ?



Serait-ce la fin du contenu généré par les utilisateurs ?
L’UGC (User Generated Content) serait-il en train d’en prendre un coup ? Quand on voit l’affaire de Presse-Citron qui n’est pas la première, on peut se poser des questions. Ce cas n’est pas un cas isolé. La dernière fois dans l’émission eXTRA ils disaient qu’il devient de plus en plus facile d’attaquer un site internet qu’un média classique et qu’aux US on commence à s’en donner à cœur joie.

Face à cette nouvelle tendance on peut avoir peur de deux choses :
L[La fin du contenu généré par les consommateurs ou,]l
L[Un contenu qui sera appauvri et beaucoup plus commercial.]l

Les sites de contenu ne génèrent pas encore de cash. Ils sont le support d’un contenu généré par des utilisateurs pour des utilisateurs. Si l’utilisateur commence à avoir peur de ses publications, c’est un model qui risque de s’effondrer. Or cela peut-il arriver ?

Je pense que beaucoup vont commencer à réfléchir à deux fois avant de publier quelque chose. Pour les plus peureux, ils ne publieront pas, pour les autres, ils appauvriront leur contenu en y mettant plus de retenue. Le contenu va donc se « professionnaliser » de plus en plus et les marques vont prendre davantage le dessus, les messages deviendront plus lisses.

Comme je l’ai déjà souvent dit, les blogs et le UGC en général ont de plus en plus de poids auprès des lecteurs aussi une telle dérive était à prévoir. Quand quelque chose marche, il y en a toujours qui soit veulent casser le système, soit veulent en profiter. Maintenant je l’ai aussi déjà dit, on n’est pas obligé de se voir publier n’importe quoi sous prétexte que c’est sur le web. Ce n’est pas parce que le support est différent que tout est permis. N’oublions pas les règles relatives au contenu posté sur Internet : son auteur est responsable de ce qu’il écrit. Nous sommes donc responsables de ce que nous écrivons et publions ; Internet n’est pas qu’un sac à poubelle où chacun viendrait y dévider ses colères et fantasmes au détriment de l’autre.

L’UGC est désormais un incontournable et ce ne sont pas ces affaires qui vont arrêter la machine en route cependant cela ne fait pas de mal de temps en temps de dire aux utilisateurs qu’ils sont responsables de ce qu’ils publient. Plus que les sites qui supportent ces contenus, je pense que ce devraient être les auteurs qui publient sur ces sites qui devraient être punis. Soyons responsables de nos actes.

Jeudi 10 Avril 2008
Vanina Delobelle
Lu 2347 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu