Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Quand les blogueuses sont éditées…



Quand les blogueuses sont éditées…
Cela fait l’évènement au sein de la blogosphère car 4 blogueuses ont été contactées par Hachette et on publié une nouvelle collection de livres intitulée On n’est pas des courges. Evidemment le blog Un livre, Un jour n’a pas pu passer à côté de l’événement et nous présente les interviews de ces charmantes blogueuses (ici, ici, ici et ici. Plus à venir évidemment lorsque nous aurons lu ces livres…

De plus en plus de blogueurs publient ces derniers temps. Bien sûr certains avaient lancé la tendance mais ils ont largement été suivis depuis. A croire que les blogs sont de bons outils pour tous ces auteurs en herbe. Ou encore que le blog a un tel pouvoir de communication qu’il serait bien dommage de s’arrêter si tôt. La limite entre les blogs et la publication se réduit donc chaque jour. Comme quoi quand on a des choses intéressantes à dire, ça se sait forcément un jour.

Deux ans plus tôt, qui y aurait cru ? Cependant aujourd’hui ce phénomène devient de plus en plus une réalité qu’il me plaît à voir émerger.


Vendredi 9 Mars 2007
Vanina Delobelle
Lu 1197 fois


1.Posté par Mox Folder le 09/03/2007 01:27
On verra quand le phénomène de mode sera passé, en dehors de la cour de béni oui-oui les gens sont-ils prêt à payer ?

2.Posté par Vanina le 09/03/2007 09:11
Pourquoi pas il n'y a que nous qui savons que ce sont des blogueurs et je pense que les titres sont suffisamment accrocheurs pour en attirer plus d'un :)

3.Posté par Julie Calmier le 09/03/2007 11:11
C'est aussi le cas de la musique.
En faite, je crois qu'on oblique vers un autre phénomène : le choix du public.
Les gens plébicitent un auteur, un chanteur et derrière les diffuseurs à plus grandes echelles se précipitent sur cette manne... ;)

4.Posté par Hisaux AKA Xia le 09/03/2007 12:30
Ca me rappelle un de mes tours rayons BD à la Fnac. J'ai découvert la BD "Le blog du petit Nicolin" qui n'a de blog que le titre. Finalement ce n'est que des pages de blagues (plus ou moins drôle) ne volant pas très haut qui s'apparenteraient un peu à un Titeuf ou à un Petit Spirou...

La vague du blog... Formidable ! :)

5.Posté par Cath le 09/03/2007 19:19
... et inversement !

Combien d'auteurs édités à grand tirage sont en "quête" de blogs afin de continuer encore et toujours une réflexion, un sujet qui ne connait pas de fin.

Familiers du papier et de l'accompagnement de leur maison d'édition, ils ont, pour certains, peur de faire le grand saut, seuls et sans 'mode d'emploi' du média blog, face à des lecteurs (ou pire, une absence totale de visiteurs au début !), experts ou pseudo-experts eux-mêmes du sujet, ou fort en gueule et en critiques, flattés d'un côté, malmenés de l'autre. Une remise en cause. Un déséquilibre. Mais aussi un véritable bonheur de communiquer sans limite avec son lectorat, ses pairs et ses confrêres et consoeurs...

Cela peut donner le vertige à un grand nombre d'entre eux tout en les attirant inexorablement malgré tout.

A quand une école des blogs pour nos écrivains chéris ?

6.Posté par Hisaux AKA Xia le 10/03/2007 14:22
Ce n'est pas une école de blogs, mais une école de Journalisme : le CFPJ, j'ai eu ma première approche des blogs grâce à Joël Ronez (http://blog.ronez.net/) lors de ma formation sur "Ecrire pour le web"

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu