Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Pioniers web 2.0 ? Plus trop…



Pioniers web 2.0 ? Plus trop…
Rediffusion du 02 août 2007


Il y a 2 ou 3 ans, les geeks web 2.0 étaient pionniers. Parler de SEO, de e-pub, de online marketing c'était nouveau et beaucoup des outils qu'ils utilisaient étaient très loin d'être maîtrisés par le plus grand nombre.

Aujourd'hui quand on parle de blog, de référencement, de liens dynamiques, de bannières, la majorité sait de quoi on parle. La connaissance que détenaient ces geeks devient de moins en moins exceptionnelle et beaucoup perdent de leur position dominante. Il n’est donc plus aussi facile de faire sensation avec ces connaissances.

Alors les geeks ils sont quoi maintenant ? Ben comme toujours, il ont un train d'avance mais il leur faut continuer à fouiner et fouiner encore pour garder cette avance car la concurrence tape aux portes. Apprendre et toujours apprendre pour garder la distance et toujours faire valoir un savoir-faire avant-gardiste. La connaissance est la clef de beaucoup de choses. Se mettre à jour, apprendre sans s'arrêter est le seul moyen pour les pioniers de continuer à le rester et de profiter de cet avantage d'avoir été les premiers à découvrir et à tester.

Suivant chaque cycle de vie, indéniablement, la connaissance suit le même cycle de vie que celui des produits. Ainsi le geek, leader, afin de préserver sa position, va adopter des stratégies d’attaque telles que définies par kotler :
L[Défense de position : renforcement de son savoir]l
L[Défense mobile : déplacement sur d’autres terrains tels que les conférences, la presse, la publication, la monétisation de son blog]l
L[Recherche de nouvelles utilisations : regroupement de connaissances, associations avec d’autres geeks, collaboration sur différentes initiatives.]l

Le geek n’est pas mort, il ne se laissera pas faire comme ça ! Regardez Kotler peut encore le sauver !

Dimanche 10 Août 2008
Vanina Delobelle
Lu 5041 fois


1.Posté par Sébastien le 02/08/2007 09:30
L'expérience est aussi un avantage du blogueur "vétéran" je pense : elle offre une perspective historique qui permet de mieux apprécier les tendances, d'être plus critiques vis à vis des buzz éphemères...

2.Posté par Vanina le 02/08/2007 09:36

Oui c'est vrai que l'expérience permet de prendre ce recul et fait que les articles écrits ont plus de fond au bout du compte.

3.Posté par edonis le 02/08/2007 10:19
Si on prend le cas du blog, les débuts ont été fortement tourné code et débrouille. Aujourd'hui, n'importe qui peut ouvrir et publier un blog. Le geek permet justement de rendre user friendly certaines applications que ne le sont pas au départ.

4.Posté par glenux le 02/08/2007 11:05
Les geeks ont inventé les technologies utilisées aujourd'hui par le "web 2.0" il y a presque 10 ans (JavaScript 1995, XML 1998, RSS/RDF 1999)!

La période indiquée (il y 2 ou 3 ans), marque en effet (et surtout) l'apparition de nouveaux usages improbables issus de l'intégration de ces technologies dans les logiciels (RSS dans Mozilla) et les plates-formes "grand public" (Netvibes, del.icio.us par exemple), suivie de près par l'appropriation de ces technologies par des acteurs du marketing communautaire.

Aujourd'hui on nage en plein dans les effets de bord ce milieu... et c'est probablement pour cela que l'on n'est plus capable de repérer la connaissance. Elle se retrouve noyée de plus en plus dans foire aux buzzwords, dans ces sites "web 2.0" ou même "web 3.0" tous ressemblants de plus en plus, et dans l'auto-proclamation de geekitude (qui font que le rapport signal=connaissance/bruit=buzzwords va en faiblissant).

Pendant ce temps les gens de la banque et du commerce "standard" arrivent aussi lentement sur le terrain (voyez à quoi ressemblent maintenant les BarCamps!) alors que beaucoup de "vrais" geeks on déjà quitté le navire depuis longtemps pour aller inventer de nouveaux horizons et de nouveaux usages...

5.Posté par br1o le 08/08/2007 23:42
Reste à définir ce qu'est un geek ;) Pour moi, le geek est avant quelqu'un qui cherche à comprendre le monde numérique qui l'entoure quand tout les autres subissent les effets de mode. Par exemple, je suis un geek DONC nokia ou l'iphone ne m'intéressent pas.

C'est cette soif de comprendre qui pousse le geek scotché à son écran à se rendre malgré tout régulièrement à la fnac pour se taper des livres de plus de 500 pages en plus de ses 250 flux RSS à lire dans la semaine.

Résultat ? Le geek est non seulement en avance (mais ce n'est pas le plus important) mais il connait son sujet !

6.Posté par Vanina le 10/08/2007 07:30
J'aime cette remarque. En effet, le geek n'est pas seulement en avance, il connaît !

7.Posté par pinch le 10/08/2007 10:44
attendez un peu l'arrivée des nanotechnologies...

8.Posté par Lionel le 21/08/2008 17:59
Flame war : Je crois que vous faîtes la confusion entre g33k et nerd :ha:

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu