Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Personnalités et modes de fonctionnement dans l’entreprise



Personnalités et modes de fonctionnement dans l’entreprise
Rediffusion du 14 novembre 2008


Au sein de l’entreprise, on rencontre différents type de personnalités qui ont chacune des modes de fonctionnement particuliers. Il est intéressant d’apprendre à connaître ces différentes personnalités afin de mieux comprendre leur mode de fonctionnement et ainsi mieux interagir avec elles.

Niveau 6 - Leader/Mentor
Au niveau 6, les individus sont passionnés et compatissants. Ils vivent et manifestent maturité émotionnelle et intégrité, et ont donc un impact positif sur leur environnement. Ce sont des leaders responsables et des mentors compatissants.

Les leaders/mentors sont dignes de confiance et ils communiquent de manière directe et franche. Ils manifestent une grande présence. Ils se respectent et respectent la dignité des autres. Ils peuvent facilement évaluer ce qui est prioritaire et ce qui ne l'est pas. Ce sont des motivateurs dotés d'une éthique. Ils donnent ce qu'ils ont promis et fournissent des résultats constructifs.

Leur propre chemin est orienté par l'action. Ils s'efforcent d'obtenir qualité et excellence, mais ne sont pas englués par des demandes insatiables de perfection. Ils souhaitent écouter sincèrement et sont ouverts à plusieurs points de vue, incluant ceux différents des leurs. Ils manifestent, demandent et récompensent autant l'authenticité et la responsabilité que la haute performance. Ils ne tolèrent pas l'irresponsabilité, l'incompétence, l'injustice ou les comportements malhonnêtes et savent comment communiquer avec les personnes affichant un tel comportement.

Ces individus utilisent l'entière gamme des émotions à leur disposition. Ils peuvent exprimer leurs émotions. Ils le font sans malice, honnêtement et de manière responsable. Ainsi les leaders/mentors ont la capacité de voir à long terme sans perdre de vue la situation actuelle.

Niveau 5 – Dynamique
Les personnes dynamiques ont des caractéristiques positives. Ils sont généralement responsables et consciencieux. Bien qu'ils soient progressistes et vont de l'avant, ils aiment que les choses soient justifiées avant de le faire. Une fois qu'ils ont toutes les données et informations, ils prennent une décision. Malgré tout, selon les standards actuels, les attitudes et comportements des personnes du niveau 5 sont au dessus de la moyenne

Niveau 4 – Surmonteur
Les surmonteurs font juste le nécessaire. Ils ne sont pas particulièrement responsables ou irresponsables. Leur intérêt est principalement de se rendre la vie plus facile. Ils tendent à être des observateurs plutôt que des participants. Bien que pas particulièrement dépendants, ils sont généralement sympathiques car ils essaient d'éviter les désagréments et préfèrent le chemin le plus facile. Les surmonteurs sont souvent décrits comme étant "mûrs" et "faciles à vivre". Ils tendent à être insouciants à propos des engagements et des détails.

Les personnes des niveaux 5 et 6 sont des atouts pour un groupe ou une organisation. Au contraire, les surmonteurs sont des employés marginaux qui sont assez responsables et motivés pour faire ce qui est nécessaire pour garder leur travail, mais pas plus. Ils ne devraient occuper que des positions qui reflètent ce niveau de responsabilité.

Niveau 3 – Revendicateur
Les individus à ce niveau ont commencé, de manière notable, à se sentir accablés par leur environnement. La vie et l'environnement sont perçus comme une menace. Leur défense est de se détacher, d'attaquer ou de s'opposer à "l'ennemi". Ces personnes vont, soit être irritables à propos de choses bien précises, soit être absolument contre tout.

Le mode opératoire basique d'un revendicateur est de s'opposer ou d'attaquer les points de vue des autres. Ils exagèrent certains aspects de la vérité pour détourner l'attention des gens de leurs forces vers leurs faiblesses. Emotionnellement parlant, les revendicateurs seront antagonistes ou en colère. Ils sont doués pour mettre la pression sur les autres, au point que ces derniers font des concessions dans le but de repousser les revendicateurs. Si les autres tombent dans le piège de l'intimidation du revendicateur, alors le revendicateur a gagné.

Les individus acceptent moins la responsabilité de leurs actions et blâment souvent les autres pour des situations ou des résultats problématiques. La responsabilité de ses propres actions disparaît pour être remplacée par le blâme. C'est la faute des autres.

Niveau 2 – Manipulateur
Les manipulateurs sont hostiles, en insécurité et ont peur. Par conséquence, ils ont trop peur d'exprimer directement leurs craintes et hostilité. Ils préfèrent utiliser les menaces, ils comptent sur des remarques humiliantes, des mauvaises directions, des dénis, des disqualifications et une certaine compétence pour le mensonge. Les individus de ce niveau sont les plus dangereux, car non seulement leur vicieuse hostilité est sous-jacente, mais comme ils ont une certaine expertise pour cacher leurs vraies intentions, il est difficile de traiter avec eux.

Les manipulateurs ne connaissent pas le concept d'échange et ont peu ou pas de concept du bien et du mal. Leur attitude consiste à seulement faire ce qu'ils doivent faire pour survivre dans ce "monde évidemment hostile". Les autres sont des ennemis et dans leur esprit tous les moyens pour "enfoncer les autres" sont justifiés.

Le manipulateur n'a pas le sens des responsabilités, seulement des prétentions. Les manipulateurs peuvent, apparaître comme amicaux et peuvent être, socialement parlant, charmants.

Niveau 1 – Victime
Les victimes ont un fort sentiment d'impuissance. L'individu victime pense qu'il va perdre ou a déjà perdu. Ils ont peu, si ce n'est aucun, sentiment de responsabilité pour quoi que ce soit, et la vérité a peu de sens pour eux. Les victimes ont un point de vue borné, égocentrique et égoïste. Ils pleurent, se plaignent ou tentent de calmer le jeu.

Les victimes tentent souvent d'obtenir un semblant de contrôle en agissant de sorte que les autres ressentent de la sympathie pour eux. B[Ils souhaitent que les autres se sentent coupables]b et mal s'ils ne font pas ce qu'ils demandent. Une autre forme de comportement d'un individu victime est de constamment donner, non pas pour échanger ou prendre soin, mais comme une tentative d'acheter ou de calmer son oppresseur imaginaire. Une forme de victime est le "Monsieur Oui".

Les victimes ne voient pas les solutions mais les problèmes. Si une solution se présente, les victimes auront une myriade d'excuses pour expliquer que la solution ne peut pas marcher.

L’article dans son intégralité

Dimanche 29 Mars 2009
Vanina Delobelle
Lu 9487 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Septembre 2014 - 16:07 Change management: what does that mean?

Vendredi 29 Août 2014 - 15:52 How to give feedback to your employees?