Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Morts annoncées



Morts annoncées
Après le linchage qu’a subi Blogbang cet été, serait-il au tour de Technorati de subir certains revers?

Comme je l’ai déjà exprimé plusieurs fois, avec internet tout va plus vite dans tous les sens. Il est en effet plus rapide de lancer un nouveau service mais on peut aussi mourir plus vite. Internet n’est d’aucune pitié et laisse finalement peu passer les erreurs.

En fait, au regard du nombre de services ouverts chaque jour, le consommateur devient plus sélectif et est de plus en plus exigeant. Certains comportements ne peuvent également pas être tolérés et ceux qui ne suivent pas les règles ou sont dépassés peuvent en pâtir fortement.

Blogbang est bien l’exemple de la force d’internet : un début fulgurant et très vite des problèmes de gestion des capacités. Les rémunérations ne sont pas à la hauteur, les marques restent limitées, bref c’est pas encore au point.

Technorati est certainement le prochain sur la liste à perdre ses utilisateurs. Mauvaise indexation, statistiques fausses, pas de réponse du service clients aux demandes, pas sûr qu’ils survivent encore longtemps à moins qu’ils ne se réveillent très vite.

Les exemples peuvent encore être nombreux. Avec ces tendances, les services subissent une consolidation plus rapide, le marché se structure davantage et ne restent que les plus solides. Finis les réseaux sociaux ouverts chaque jour. Cette course au développement sauvage va certainement atteindre une limite. Seuls les services proposant de vrais business models permettant de capitaliser sur le futur seront conservés. La bulle du web 2.0 va-t-elle à son tour exploser ?

Je pense que le carnage sera bien moins important mais beaucoup resteront quand même sur le carreau car le web 2.0 a apporté de nouvelles possibilités mais il impose aussi plus de réactivité et celui qui ne saura pas l’offrir ne pourra pas survivre. On entre désormais dans le web 3.0, consolidation des applications du web 2.0.

Mardi 28 Août 2007
Vanina Delobelle
Lu 3992 fois


1.Posté par Richard Menneveux le 28/08/2007 07:38
Bonjour à tous

je partage complètement ton point de vue:

Maitriser son rythme de développement est essentiel pour une jeune entreprise. De nombreux créateurs optent facilement pour d'autres metrics (utilisateurs, visites, etc), à défaut de chiffres d'affaires, pour "valoriser" leur entreprise, auprès d'investisseurs et du marché.

La vitesse est trop souvent vue comme un facteur de succès. Cette option cache parfois la volonté de faire rapidement un coup (d'épée dans l'eau?), fréquemment un manque de compréhension de son marché, de sa chaine de valeurs, des business développés, parfois à grands frais et depuis plusieurs années, par ses différents concurrents ou partenaires.

Séquencer son développement est primordial pour une start up. Aller vite cela veut dire: construire dans le bon ordre et éviter de pendre la cremaillere avant d'avoir creusé les fondations.

Cela passe:

- par une phase de prototypage
- de tests auprès des utilisateurs finaux
- travailler au corp ses partenaires pour évangéliser et mettre en exergue la valeurs ajoutée de son service
- exprimer son positionnement dans la chaine de valeurs vis à vis de ses concurrents

bien sur corriger sa trajectoire à partir des feedbacks des uns et des autres (et ils ne manquent pas!) tout cela au rythme d'un calendrier précis. Le "time to market" n'incite pas à prendre son temps.

A+


2.Posté par Tizel le 28/08/2007 08:41
Technorati ne m'a jamais vraiment convaincu... Le service étant cependant indépendant du blog (on peut être inscrit sur Technorati sans avoir tagué son blog), il est sans doute plus simple de s'y inscrire que sur d'autres services. Technorati fait référence, notamment grâce à son système de classement. Mais son interface, son service rendu, n'a à mon sens pas suffisamment évolué.

Blogbang a fait un démarrage en trombe mais est aujourd'hui lynché car il fournit désormais des rénumérations plus en phase avec les réalités du marché : dans le même ordre que les autres régies publicitaires. Il ne faut pas réver, il n'y a aucune raison que blogbang puisse permettre de générer des revenus 10 fois supérieur à celui des autres régies. D'autant que la concurence entre les régies se fait rude.

Le Web2.0 finira bien sur par se consolider... Mais le Web 3.0 n'est pas pour demain. Bien malin celui qui sera capable de dire de quoi il s'agit.

Tizel

3.Posté par shyboy le 28/08/2007 12:11
Blog bang semble être reparti sur un bon pied, les gains commencent à redécoller, mais leur système de rémunération est trés bizzare , comparé à Adsense...

4.Posté par nina de ziopeppino le 28/08/2007 15:10
tout à fait ! Ça chauffe quand même !!!!

5.Posté par Mox Folder le 28/08/2007 17:41
Ça sert à quoi technorati ? Là est la question...

6.Posté par Vanina le 28/08/2007 20:11
Ben à l'origine intéressant pour suivre les liens qui pointent vers notre blog, mais depuis plus à grand chose puisqu'ils ne référencent plus rien et en plus on perd des points à vitesse grand V dans notre autority...l'idéal quoi:)

7.Posté par Richard Menneveux le 29/08/2007 09:30
Technorati est un bon outil de veille, qui te permet de savoir ce qui se dit sur ta marque, celle de tes concurrents sur les blogs, en photo, en video, etc.

A+

8.Posté par Vanina le 29/08/2007 09:54
Richard...était un bon outil de veille :)

9.Posté par donatien le 31/08/2007 03:43
Il me semble aussi que Technorati index de plus en plus de contenus qui ne sont pas des blogs ! Beaucoup de contenu pornographique ...

10.Posté par Che Guerilla le 04/09/2007 00:14
On m'a appelé ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu