Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Mon carnet



Mon carnet
Rediffusion du 16 avril 207


Et oui, ça se passe comme ça dans la tête de Vanina … Bloguer, ce n’est que mettre par écrit les millions d’idées qui nous passent pas la tête chaque jour. Des idées on en a beaucoup mais on en oublie aussi beaucoup. Personnellement je n’aime pas oublier et quand je tiens un sujet qui m’intéresse, plutôt que de le garder dans ma tête de du coup de ne plus pouvoir penser à rien d’autre de peur de l’oublier et bien je préfère l’écrire et du coup passer à autre chose.

Je serai alors bien à temps d’y revenir. Ecrire le titre ou encore l’idée maîtresse de ma pensée est suffisante car ensuite tout le reste s’enchaîne facilement.

Alors les idées elles viennent n’importe quand (je ne vous dirai pas que ça ne m’est jamais arrivé de me lever la nuit pour écrire une idée) et à partir de n’importe quoi : une affiche, un article, une image, un regard, un comportement, … tout peut déclencher une idée. Je me rappelle la dernière fois Sébastien me disait que l’idée d’une de ses maquettes lui était venue en regardant un film japonais. Et bien, c’est exactement ça ! Une image, un son parfois presque rien va engendrer une nouvelle idée, alors mieux vaut surtout ne pas la perdre car elle peut parfois franchement valoir le coup.

J’ai tout essayé, et mes notes j’en ai mises de partout : bloc note sur Google, doc word pour les compiler, portable, palm…mais le bon vieux carnet papier reste mon meilleur outil à ce jour. On écrit vite n’importe où, on gribouille, on relie, bref on y fait un peu tout. Il ne ressemble pas à grand chose, il n’y a que moi qui m’y retrouve mais je serais bien triste si un jour je le perdais.

Certains disent que les idées ne coûtent rien, moi je dis qu’elles valent au contraire beaucoup car tout commence de l’idée et sans idée, rien ne se passe…

Dimanche 17 Août 2008
Vanina Delobelle
Lu 3657 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu