Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Les produits...de la terre



Les produits...de la terre
Rediffusion du 14 mai 2006


Les produits du terroir ont la côte. De l’huile d’olive AOC, en passant par le vin, le miel, les fruits, les confitures, les charcuteries et bien d’autres, tous ces produits sont chers à notre cœur et font le délice des touristes.

En effet, les produits du terroir, toujours bien cachés et connus principalement par ceux qui se rendent dans la région en question, sont très recherchés.

De nouveaux labels sont d’ailleurs attribués à ces produits afin de leur préserver toute leur authenticité. On parle de marketing identitaire. Il s’agit à travers les produits de mettre en avant une région et toutes les images qu’elle véhicule. Ainsi les publicitaires utilisent l’image de la région comme c’est le cas pour l’eau de Volvic ou encore celle de Quézac.

b[Les produits du terroir se vendent très bien et sont très loin de la crise que peut subir certains autres produits.] Les sites qui leur sont dédiés se développent comme c’est le cas de Goûts de France qui propose des produits divers et Corsica Colis qui, comme son nom l’indique, propose des produits corses.

Les sites de e-commerce sont aussi l’occasion de mettre en relation directement producteurs locaux et consommateurs. C’est l’objectif qu’a Les produits du terroir. Ainsi le consommateur peut trouver tous les produits qu’il souhaite directement sortis de l’exploitation et ceci pour son plus grand bonheur. Certains exploitants vendent plus de 30% de leur production par ce biais, une façon de pérenniser leur domaine, de vendre plus cher et donc de se battre contre la guerre des prix de la grande distribution et d’offrir des produits de qualité aux consommateurs.

Face aux différentes crises : vache folle, grippe aviaire et OGM, le consommateur est en recherche d’authenticité et donc de sécurité. Les produits que l’on achète directement à l’exploitant et donc dont on connaît parfaitement l’origine et la traçabilité rassurent. On a l’impression ainsi de «manger mieux» car les chaînes de distribution sont plus courtes et les produits ainsi mieux préservés.

Les producteurs doivent se regrouper et davantage labeliser leurs produits comme c’est le cas des producteurs d’huile d’olive en Corse qui ont récemment obtenu l’AOC ou encore les producteurs de volaille de Bresse avec l’appellation qui en fait sa renommée internationale.

La France regorge de produits de grande qualité qui sentent bon nos régions et tous reviennent à Paris avec quelques spécialités découvertes lors de leurs séjours. Le marketing identitaire doit se renforcer mais aussi se professionnaliser et se structurer pour ne pas perdre de sa force. Le marketing identitaire est fort lorsqu’il est présent dans la région, son exportation lui fait perdre de sa valeur. Les T-Shirt 64 font fureur dans le Pays Basque et cette tendance se développe dans les autres régions comme la Bretagne avec A l’Aise Breizh ou la Corse avec Biancu Neru.

Les produits du terroir ne sont donc pas exclusivement alimentaires et sont chaque fois la preuve que nos régions françaises offrent une multitude de merveilles.

Dimanche 19 Avril 2009
Vanina Delobelle
Lu 2908 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show