Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Les différences de salaires entre les pays ne sont plus aussi marquées



Les différences de salaires entre les pays ne sont plus aussi marquées
Rediffusion du 25 septembre 2007


L’international c’est mon truc et bien sûr je ne peux pas m’empêcher de comparer les salaires dans les différents pays pour un job donné. Ce que j’ai constaté c’est que depuis quelques années, les différences de salaires ne sont plus aussi marquées qu’avant pour faire suffisamment la différence.

Prenons l’exemple d’un chef de produits Senior dans le high tech avec 10 ans d’expérience. Le salaire de référence étant 100 à Paris.

Les différences de salaires entre les pays ne sont plus aussi marquées

On constate ainsi que travailler à Londres ou à Paris par exemple ne fait pas une différence majeure. La différence se fait peut-être sentir en début de carrière mais elle s’estompe au bout d’un moment. Par conséquent, on pourrait se poser la question pourquoi donc travailler dans un pays plus que dans un autre puisque la différence n’est pas aussi marquée ?

En fait tout va alors se jouer sur le niveau de vie et c’est là que l’avantage sera substantiel. En effet, 100K€ à Bengalore c’est pas comme 100K€ à Paris. Le niveau de vie fait toute la différence et heureusement car il faut bien y avoir un avantage quelque part à partir.

Je pense par conséquent qu’il faut bien faire attention à ce qu’on négocie. Par exemple, on vit mieux à Prague avec 60K€ qu’à Londres avec 70K£ et qu’à San Francisco avec 90K$. Tous les à côtés sont très largement à prendre en compte car ce sont eux qui feront la vraie différence. Le prix de la scolarité, le taux d’imposition, les loyers, la nourriture, les transports, l’essence…et j’en passe doivent être étudiés en amont.

Une Anglaise me disait que si elle devait avoir le même niveau de vie à Londres que celui qu’elle a à Prague, il lui faudrait gagner 100K£ (145K€) là où elle en gagne aujourd’hui la moitié. Par ailleurs lorsqu’elle était à Londres, elle gagnait 50K£ (73K€) et arrivait juste à boucler ses fins de mois. Bien sûr tout cela dépend des gens mais je pense que ceci est bien le reflet des différences.

Voyons donc plus loin que le simple salaire…

NB : ces chiffres sont indicatifs et sont issus de certaines de mes analyses sur le sujet en étudiant les offres d’emplois. Ils sont en aucun cas issus d’une étude réalisée sur un panel approprié. Par ailleurs ces chiffres ne prennent pas en compte les capacités de négociation spécifiques dont certains peuvent faire preuve :)

Dimanche 21 Juin 2009
Vanina Delobelle
Lu 12309 fois


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Septembre 2014 - 16:07 Change management: what does that mean?

Vendredi 29 Août 2014 - 15:52 How to give feedback to your employees?