Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Les 7 qualités d’un bon marketeur



Les 7 qualités d’un bon marketeur
Il y a certains articles qu’il vaut mieux reprendre tel quels tellement ils expriment exactement votre pensée. C’est le cas avec ce dernier article d’Henri.


  • Le marketing fait appel à des techniques dans deux univers : elle sont soit quantitatives soit qualitatives. Pour bien les maîtriser dans leur diversité, le Marketer doit avoir un bon dosage entre son cerveau droit et son cerveau gauche. C’est-à-dire des qualités de rigueur, d’analyse et de planification juxtaposées à des qualités de créativité, de rêve, d’empathie, de transgression.

  • Le bon Marketer ne se cantonne pas dans un seul domaine, quali ou quanti: L’un est au service de l’autre et vice-versa. Comme le disait Blaise Pascal il y a 4 siècles, il doit faire appel à la fois à l’esprit de géométrie et à l’esprit de finesse.

  • Le bon Marketer est hardi, entreprenant, sans a priori: Il ose, et même, comme diraient les Dupond(t), il ose oser. La transgression, les idées qui décoiffent, les concepts à contre-courant ne lui font pas peur. C'est même sa tasse de thé, là où il prend son pied (hum, hum...)

  • Le bon Marketer est relativement imperméable aux critiques de ceux (les patrons, les consommateurs, les fournisseurs, etc.) qui pensent que le passé est meilleur que le futur et qui ont peur de changer. Avoir raison contre tout le monde ne lui fait pas peur, à condition qu'il sache reconnaître ses erreurs. Il ne tient pas compte des « bad vibes ». Il avance, valide ses résultats et avance…

  • Le bon Marketer ne s’accroche pas à une seule idée, même s’il la croit excellente, voire géniale. Il cherche toujours une ou deux ou trois idées encore meilleures. En réalité, plus on a d'idées et plus on a d'idées. C'est un peu comme l'entrainement d'un muscle... à idées !

  • Le bon Marketer ne regrette jamais LA bonne idée qu’il n’a pas pu (ou su) réaliser ou qui n’a pas été achetée par ses clients. Ses tiroirs sont des cimetières pleins de bonnes idées… Tant pis, c'est la loi du genre.

  • Le bon Marketer est curieux, curieux, curieux, l’esprit toujours en éveil, en alerte. Il est à l’affut des nouvelles méthodes, et dans Internet, il ressemble à un poisson dans l’eau.



Vendredi 10 Juillet 2009
Vanina Delobelle
Lu 35652 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show