Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Le social shopping



Le social shopping
Il y a le e-commerce puis les réseaux sociaux alors quand on réunit les deux, ça donne le social shopping. En fait sous cette dénomination, on peut voir pointer plusieurs pratiques différentes:

Les moteurs de recherche :
Les portails tels que Shopwiki regroupent tous les produits présents sur plusieurs sites de e-commerce et les présentent ici. L’internaute cherche un produit, il aura alors la liste de tous les sites où il peut trouver cet articles et ira effectuer son achat directement sur le site marchand de son choix.

Le pure social shoppping :
L’exemple est ThisNext. Les internautes recommandent des produits qui leur plaisent. Ils ont un profil et présentent les divers produits de leur choix. Si le produit vous intéresse vous aurez la liste de quelques sites marchands où vous pourrez trouver le produit. L’utilisateur est dans le pure social ; il ne reçoit apparemment aucun avantage à recommander des produits à la différence de sites comme Zlio où lorsque l’internaute recommande un produit et que le filleul effectue l’achat, il reçoit un pourcentage du prix de vente.

Les boutiques de particuliers :
Les sites comme ShopIt ou Cartyfly offrent un portail pour chaque internaute intéressé pour créer sa boutique. L’utilisateur y présente les produit de son choix, à savoir les propres produits qu’il a à vendre et non pas des produits qu’il ne fait que recommander. La plateforme s’occupe de proposer un environnement et gère tous les éléments nécessaire à une boutique. Il est aussi possible d’’exporter un widget de sa boutique sur son blog par exemple et de là-même rentrer dans la sphère social par le biais des communautés en ligne.

Le social shopping prend donc des formes différentes et après la révolution qu’a apporté eBay dans le domaine, d’autres initiatives semblent intéressantes et pourraient apporter une nouvelle approche du commerce en ligne.


Dimanche 15 Février 2009
Vanina Delobelle
Lu 8118 fois


1.Posté par Marie le 29/02/2008 11:52
Sur ce principe, et afin d'éviter la multiplication des supports (je suis flemmarde), j'aime bien le site de la fnac: on peut noter et évaluer un produit et ça m'a permis par exemple d'acheter mon lecteur MP3 en toute connaissance de cause. En comparant mes besoins avec les différents messages publiés sur ce produit, j'ai pu vérifier qu'il répondait à mes besoins, à mon utilisation, à mon expérience.

C'est une vraie valeur ajoutée, de pouvoir connaître les bonnes et mauvaises expériences d'un produit avant son achat. D'ailleurs je suis en train de me renseigner de la même façon pour l'achat d'un écran plat...

Je fais bien plus confiance à ce genre de choses qu'à un comparateur ou des liens sur les blogs par contre...

2.Posté par ocarbone le 01/03/2008 20:23
Le web 2.0 a modifié l’utilisation que nous faisions du web et le contenu produit par les utilisateurs est devenu beaucoup plus convaincant que les arguments des commerciaux ;)

Ces fonctionnalités sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus utilisés par les consommateurs. Deux choses cependant :
- On peu parfois douter de l'authenticité de certains votes/commentaires
- Certains restaurateurs ont déjà du subir les suites de commentaires déposés au sujet de "l'ancien propriétaire"

Sur un sujet plus général, je vous invite à découvrir richcommerce.fr://, un nouveau site dédié à l’actualité et aux tendances des interfaces riches appliquées au domaine du commerce en ligne. L’initiative est lancé par Fred Cavazza et François Ziserman. Dans ce domaine, l’initiative la plus intéressante que j’ai pu découvrir est présentée sur le post Vendre du textile à la 2.0 d’usage2.0.com !

3.Posté par ocarbone le 01/03/2008 20:25

4.Posté par LapinLove404 le 06/03/2008 15:15
Dans le genre ThisNext, j'aime assez bien Sharyos aussi : http://www.sharyos.com/

Mais il leur manque un peu plus d'utilisateur actif pour avoir un ajout de produits régulier...

5.Posté par Vanina Delobelle le 09/02/2009 20:42
Voici un lien qu'une des lectrices vient de m'envoyer IShopYouShop, un bon exemple de social shopping à la française.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Mars 2015 - 18:21 Can we still talk about ecommerce?

Lundi 17 Mars 2014 - 13:42 What does eCommerce cover?

Mercredi 3 Juillet 2013 - 18:19 Le e-commerce et le luxe