Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Le secteur de la beauté aux US



Le secteur de la beauté aux US
Une chose est sûre, j’ai bien été étonnée de voir que, dans le domaine, la France fait bien mieux. Etonnant en effet lorsque l’on sait que la majorité des techniques que ce soit l’épilation ou encore l’onglerie provient des US. Un autre point intéressant, c’est que les enseignes qui veulent se positionner davantage sur la qualité mettent en avant l’utilisation de produits européens. Quand on va chez Macy’s (les Galeries Lafayettes locales) les grandes marques de cosmétiques telles que Dior, Channel, Estée Lauder et autres prédominent.

Aux US donc on rentre dans un salon et on vous sert tout : esthétique et coiffure au même endroit. L’argument commercial est évidemment clair et pour le gérant de la boutique on comprend aussi que c’est un moyen de faire plus de chiffre d’affaires.

Il faut cependant regarder de plus près. En France, on va chez le coiffeur et chez l’esthéticienne et ce sont des boutiques différentes. Regrouper les enseignes peut avoir du sens si jamais la qualité persiste. Or aux US, ce sont les mêmes personnes qui peuvent vous coiffer et la fois d’après vous faire un soin visage. En France, ce ne sont pas les mêmes formations et soit on est coiffeuse, soit on est esthéticienne. On ne peut pas être expert dans tout ! A combiner les deux métiers, on obtient un service de qualité moindre. Je dois dire que depuis mon arrivée (j’ai déjà essayé 4 salons personnellement sans compter les essais des copines), je n’ai pas encore trouvé un salon d’esthétique qui puisse concurrencer les salons français que j’avais l’habitude de fréquenter.

Les américaines fréquentent aussi bien moins les salons d’esthétique que le françaises, étonnant dans un pays où la consommation est à son paroxysme.

Lundi 15 Septembre 2008
Vanina Delobelle
Lu 1872 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show