Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Le risque de publier à chaud



Le risque de publier à chaud
Nous sommes tous tentés de publier une information à chaud :
  • Parce qu’on se dit c’est intéressant et je veux avoir la primeur
  • Parce qu’on est outré et qu’on veut le faire savoir
  • Parce qu’on veut participer à un courant.

Dans tous les cas, ne prenons-nous pas un certain risque, celui de ne pas contrôler l’information ou encore de publier dans un élan d’humeur que l’on pourrait regretter par la suite?

Bloguer doit nous apprendre à prendre du recul sur les choses aussi il ne nous est pas favorable de publier l’information dès qu’on la reçoit. Je pense que Twitter est un outil plus approprié pour la publication d’information sur le vif. Le risque y est aussi bien moins grand car le nombre des lecteurs d’un outil de micro-blogging est bien plus faible que celui d’un blog.

Quand on programme les articles, cela permet de les laisser mûrir. Il m’arrive parfois de revenir sur certains articles et me dire, non je ne peux pas dire les choses comme ça et de les reprendre pour en faire ce que sera la version finale. En publiant à chaud, on n’a pas ce recul nécessaire et parfois on peut regretter d’avoir écrit certaines choses d’une certaine façon et revenir dessus une fois publié est beaucoup moins facile.

Nous faisons, blogueurs, de plus en plus partie de la sphère publique aussi contrôler nos dires devient de plus en plus important. Ne pas réagir à chaud nous permet ainsi de prendre davantage de recul et de se sentir à l’aise avec nos publications.

Mercredi 19 Septembre 2007
Vanina Delobelle
Lu 3243 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu