Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Le e-commerce et ses challenges



Le e-commerce et ses challenges
Le e-commerce, bien qu’en plein développement présente bon nombre de challenges pour ceux qui souhaitent s’y lancer :

La différenciation : (cf mon article Tour acheter sur Internet). En effet, comment trouver un modèle économique qui fera que le consommateur viendra chez ce marchand plutôt que chez un autre. On peut citer Vente Privée par exemple avec des modèles de parrainage, de recommandation et de fidélisation particuliers. Quel schéma et quelle image choisir ?

Le prix : proposer aux consommateurs un prix qui soit toujours plus intéressant. En effet, il choisit de faire ses achats sur Internet majoritairement pour le prix. Quel prix définir ?

Le conseil : permettre au consommateur d’avoir suffisamment d’informations sur le site au sujet du produit qu’il souhaite sans avoir besoin d’aller chercher sur un autre site. Des comparateurs, des tests produit, des essais et des témoignages clients. Comment présenter l’information la plus précise pour le client ?

Le service : offrir la possibilité pour l’acheteur d’obtenir une personne en ligne s’il le souhaite soit avant l’achat, soit après l’achat. Se doter d’un call center ou l’externaliser ?

Le paiement : permettre différents modes de paiement et pas seulement la carte bleue. Par exemple, les seniors préfèrent régler par chèque leurs achats sur internet, à réception du produit (cf Les achats des Seniors sur Internet). Quels modes de paiement proposer sachant que chacun induit des charges ?

Les cadeaux : bons de réduction, cadeaux sont toujours très apprécier par les clients. Mettre en place un programme qui sera aussi source de fidélisation. Fidélisation oui mais comment ne pas tomber dans le tout cadeau ?

La livraison : respect des délais de livraison. Beaucoup se plaignent justement du temps que leur colis met pour arriver. Mais aussi difficulté de la livraison en fonction du type de produit (sa taille, son poids, sa valeur) et le lieu de la livraison (son origine et sa destination). Faut-il avoir des partenaires logistiques, faut-il passer par la poste et prendre en charge la livraison ou faut-il laisser les fournisseurs gérer la partie logistique ?

Le renouvellement des produits : sur Internet les clients sont très variés. Comment impliquer les clients pour offrir des gammes répondant à leurs besoins ? Faut-il se proposer un large portefeuille ou se positionner sur une niche ?

La réglementation : certains produits tels que les produits alimentaires doivent obéir à une certaine réglementation qui rend la livraison dans certains pays, comme les US par exemple, plus difficile. Faut-il se limiter à certains pays ?

Le relais local : en plus d’internet, le client peut avoir besoin de retourner son produit par exemple. Faut-il implémenter des points relais en local ou des magasins ?

La communication : un site doit se faire connaître et attirer toujours plus de clients. Le seul entourage n’est certainement suffisant. Bouche à oreille uniquement ou associée à une communication plus classique ?

Le financement : même les coûts de mise en place d’un site de e-commerce sont relativement faibles par rapport à d’autres projets. La SARL à 1€, ça n’existe pas en réalité et il faut bien définir tous les coûts et surtout les coûts cachés. Vrai business plan pour vrai projet ?


Si j'ai oublié des domaines, je suis sûre que vous ne manquerez pas de compléter...


Mercredi 21 Juin 2006
Vanina Delobelle
Lu 2577 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show