Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Le commerce tchèque : encore de multiples opportunités



Le commerce tchèque : encore de multiples opportunités
La République Tchèque fait vraiment partie des pays émergents. Le gap se comble de plus en plus (à grande vitesse d’ailleurs) avec l’Ouest, notamment en matière de prix de l’immobilier, mais les différences restent encore très grandes et ouvrent certainement d’importantes perspectives.

Le service :
Si un de progrès reste à faire c’est bien dans ce domaine ! La notion de service est quasiment inexistante et c’en est même parfois incroyable à quel point. Si vous vous plaignez du service en France alors ce sera pire en République Tchèque. Pa s de sourire, pas de sollicitation du client, pas de gestes commerciaux, en cas de problème vous aurez même droit de vous faire engueuler. De grosses opportunités de coaching dans le domaine ainsi que de conseils. Sociétés de service, déboulez sous peine qu’ils soient convaincus de la valeur ajoutée.

Les produits français :
On peut trouver a priori de tout sauf quand on y habite et qu’on rentre en France, là on se rend compte des différences. L’offre de produits reste encore fort limitée et les prix pas toujours attrayants. Les produits français ne sont quasiment pas représentés sauf à des prix exhorbitants. Chercher un croissant de qualité est un luxe. De grosses opportunités d’importation de produits français. Un magasin de produits français (comme on peut en trouver à Berlin par exemple) serait le bienvenue.

Les autres produits :
Pour ce qui est de autres produits, les opportunités sont encore importantes : un exemple tout ce qui est électronique, CD/DVD et livres. Quelques produits tchèques mais encore de rares opportunités pour des produits internationaux. Amazon ne livre pas à Prague, grand dommage ! La poste tchèque n’est aussi pas franchement sûre donc je ne prendrai pas le risque sous peine de ne jamais recevoir mon colis (après avoir eu deux mauvaises surprises avec des colis), à moins de le faire livrer au bureau où le risque sera moindre.

Jeudi 27 Mars 2008
Vanina Delobelle
Lu 1987 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show