Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

La course aux miles



La course aux miles
A l'aéroport, n'avez-vous jamais été accostés par des vendeurs en quête de vous faire souscrire à l'American Express avec l'argument de poids: augmenter vos miles?

Une stratégie de fidélisation et de permission marketing, selon le terme employé par Seth Godin, de poids.

Plus vous achetez, plus vous cumulez des miles pour vous offrir des billets d'avion et vous offrir ainsi une part de rêve.

On ferait tout pour des miles, même ceux qui auraient largement les moyens de se payer le billet d'avion tant convoité. Oui mais celui-ci est offert!

Le mile est la meilleure stratégie de fidélisation. Si l'on analyse le fonctionnement des programmes des companies aériennes, on ne peut rentrer dans le clan très fermé des plus hauts niveaux du club que si l'on est un client fidèle. Aussi, ces programmes entraînent la fidélité de leurs clients déjà fidèles. Quand on sait que cela coûte 5 fois moins cher de fidéliser un client que d'en trouver un nouveau, on comprend mieux pourquoi.

Par ailleurs, avoir des miles chez Singapour Airlines, chez American Airlines et chez Air France, ne rapporte pas grand chose. Ainsi, mieux vaut voyager toujours sur la même companie, et ceci quelle que soit la destination, quite à ce que ce soit un peu plus cher, pour bénéficier ensuite du cumul des miles. On n'a jamais mieux tenu le client qu'avec ce système-là!

Points, miles, même combat, il faut cumuler pour que ça rapporte. Auchan a son programme, La Fnac, la SNCF... Le principe des cartes de fidélité avec tampons ou des anciens carnets de timbres reste le même: cumuler et encore cumuler pour gagner!

A propos de Flying Blue
Le site de Flying Blue

Lundi 1 Mai 2006
Vanina Delobelle
Lu 2887 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2015 - 19:39 The process of innovation

Dimanche 16 Mars 2014 - 20:36 Personalization…the future of products

Samedi 4 Janvier 2014 - 21:36 Arènes de Rome et Reality Show