Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

L’envie de bloguer diminue-t-elle ?



Les blogueurs perdent-ils leur niac du blogging ? Les blogs sont des outils de plus en plus reconnus, de plus en plus puissants que les marques prennent de plus en plus en compte. Cependant en parallèle, les blogs perdent-ils de leur contenu ? Un tel graphique pourrait-il être dressé sans exagération ?

L’envie de bloguer diminue-t-elle ?

Les blogueurs du début qui écrivaient des articles à fort contenu tendent à réduire le nombre de ces articles. On trouve davantage de buzz, d’analyse de marques et de passage d’information du style « twitt » que d’articles de fond.

Les blogueurs atteindraient-ils les limites de leur amateurisme ? Temps, idées et envie, les variables peuvent être différentes pour chacun. Au début ils ont plein de sujets à développer, plein d’idées qui ont bien sûr mûri parfois pendant plusieurs années, allelluia le blog est là pour les exprimer. Mais une fois qu’on a fait le tour de ces idées, qu’on a fait le tour de ses pensées, il est plus difficile d’être profond dans nos écrits. Et tenir un blog régulièrement avec du contenu c’est encore plus difficile. A tel point que certains se plaignent que les articles des blogs sont souvent la répétition de ce qu’on peut lire sur un autre, les idées ne sont pas renouvelées ou originales, on crie au plagiat, bref les blogs s’épuisent.

De l’autre côté on commence à attaquer les blogueurs pour des mots ou des termes qu’ils utilisent mais pourquoi donc si les blogs n’ont pas d’importance ? On devrait les laisser écrire ces pauvres blogueurs car après tout ils ne feront pas beaucoup d’ombre. Mais voilà les blogs grandissent, leur développement s’accroît et l’importance que les conversations ont auprès des lecteurs est de plus en plus grande donc ça fait peur.

Les blog changent donc, ils deviennent désormais davantage des supports média et se rangent auprès des médias traditionnels pour compléter le portefeuille de communication. Les articles de fond, plus personnels, qui ont demandé plus de réflexion de la part du blogueurs se font de plus en plus rares, les marques prennent le relais.

Tout ceci est une évolution normale et finalement attendue de ce nouvel outil de communication. Je me pose cependant la question de la puissance des blogs. Pourquoi les blogs ont eu un tel succès ? 3 éléments :
L[Phénomène communautaire,]l
L[Phénomène de masse,]l
L[Contenu original.]l

Le dernier point pourraient s’estomper dans le temps au grand drame des puristes du blog et cela pourrait-il remettre en cause le blog dans sa globalité ? Les blogs ont trouvé leur place cependant les blogueurs devront maintenant davantage se battre pour la rétention, la fidélisation, la longévité des lecteurs sur leur blog…ces éléments ne sont-ils pas les problématiques auxquelles font face les médias classiques ?

Mercredi 27 Février 2008
Vanina Delobelle
Lu 3826 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu