Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Gérer une communauté demande de l’énergie



Gérer une communauté demande de l’énergie
Une communauté c’est très puissant et il peut en sortir des choses merveilleuses mais c’est très consommateur de temps et d’énergie. En effet, dès que vous n’être plus en face, elle s’en va un peu, dès que vous faiblissez, elle faiblit avec.

Il faut être là, toujours là, elle demande une attention de chaque minute. Si vous n’avez plus le temps d’écrire pendant quelques temps, elle se met elle aussi en sommeil. Elle reviendra certes mais certains réflexes seront à recréer. J’ai même remarqué que lorsqu’une personne est en déplacement et du coup moins disponible et ne répond pas de façon aussi immédiate aux commentaires, alors la communauté s’évanouit elle aussi un peu.

Le rythme donc, c’est le blogueur qui le donne. Il lui faut déployer pas mal d’énergie pour non seulement créer mais aussi maintenir une communauté toujours au même niveau. On ramollit, la communauté ramollit avec ; on disparaît, la communauté disparaît aussi, on s’enflamme, la communauté s’enflamme aussi.

Plus dur encore c’est que le maintien de la communauté demande un déploiement également externe. C’est à dire que ce que vous pouvez faire sur votre blog et comment vous le gérez est une chose mais ce que vous faites en dehors de votre blog en est une autre. Etre présent sur d’autres blogs, laisser des commentaires et participer à d’autres communautés va permettre ce maintien.

Alors quand elle est là et que quelque part on se bat chaque jour pour la garder en lui fournissant ce dont elle a besoin et en répondant à ses attentes, et bien ce n’est pas une mince affaire qui mérite certainement d’être considérée à sa juste valeur.

Mercredi 5 Mars 2008
Vanina Delobelle
Lu 4431 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu