Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Est-ce la fin des téléchargements musicaux ?



Est-ce la fin des téléchargements musicaux ?
Le iPod est-il la dernière version de lecteur mp3 ? Le iPod Touch et le Nokia ont-ils mis le point final au téléchargement des mp3?

Avec ces nouveaux outils et un accès à Internet à tout moment, notre approche des téléchargements va forcément s’en trouver modifiée. Pourquoi se faire des playlists de mp3 lorsque celles qui sont en ligne sont très bien faites ?

Quand on regarde la playlist proposée par Yahoo, on se rend compte que si on a accès à Internet autant aller dessus directement. Quand le Wifi sera davantage présent et qu’il nous sera possible d’y accéder de n’importe quel endroit, alors on ne téléchargera plus, on accèdera directement sur les sites.

Ainsi, on ira lire la musique disponible sur Last.fm ou encore sur Radionomy et on ne téléchargera plus les musiques de iTunes.

Le challenge donc c’est que cette musique soit pré-intégrée directement dans les devices ou qu’elle soit accessible de façon mobile (à savoir que les site internet offrent une usabilité suffisante pour l’accessibilité depuis un mobile). La problématique donc du paiement du contenu va ainsi se déplacer et au lieu d’être supportée par l’utilisateur de façon séparée, elle sera intégrée dans le forfait que propose l’intégrateur.

Lundi 21 Janvier 2008
Vanina Delobelle
Lu 1903 fois


1.Posté par Mox Folder le 21/01/2008 02:48
La radio n'a pas tué l'industrie musicale, bien au contraire ... On aura toujours besoin de posséder le morceau (qu'on l'ai acheté en CD ou téléchargé).

En dehors d'internet y a le système des radios satellite type XM ou Sirius qui existe déjà et fonctionne beaucoup mieux qu'internet car accessible partout, sans soucis de connexion mais là encore le ticket d'entrée est cher (abonnement).

http://www.sirius.com/

http://www.xmradio.com/

2.Posté par Marie le 21/01/2008 09:08
Je suis plutôt d'accord avec toi Vanina: en dehors de quelques morceaux que j'ai acheté (après avoir re-"microsofté" mon ordinateur ^^) sur internet, quelques CD (car il est rare que j'apprécie assez un artiste pour acheter un CD complet)... quand je suis chez moi ou même au bureau, j'écoute des play lists que je me suis créées sur deezer.com. Depuis que j'ai découvert ce site, je n'ai quasiment plus rien téléchargé.

Néanmoins, je ne suis que moyennement convaincue par le portable avec accès wifi pour la musique: ce qui importe aussi c'est la qualité d'écoute, et entre les variations de puissance du signal et les coupures dans le métro, je doute que ce soit assez stable pour une écoute optimale voire agréable.

En ce qui concerne le commntaire de Mox: je crois en effet que le fait de posséder un morceau reste important pour certaines personnes et certains morceaux... moi même pour les rares artistes que j'apprécie assez, j'aime avoir un support physique.

Je crois que ça diversifie les comportements de conso de la musique, sans réellement éliminer les comportements précédants. Il existe à présent presqune réponse à presque tous les modes de conso que l'on souhaite...

3.Posté par Marie le 21/01/2008 09:17
Ah j'oubliais: pour moi, l'intégration de la musique dans les supports mobiles (déjà fait de façon promotionnel avec ZicPlay et les Rolling Stones par exemple) sera en effet sans doute une des prochaines mutations.

Par contre, je pense qu'elle sera sans doute plus une réaction de sauvegarde de l'industrie de la musique qu'une demande initiale du consommateur.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 29 Mars 2014 - 21:04 Quizup and Buzzfeed: Quiz apps forever

Jeudi 20 Mars 2014 - 19:42 Hot US IPO coming up in the internet space

Mercredi 19 Mars 2014 - 18:31 Life360: big brother on my data