Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Dubai ou la folie des grandeurs



Dubai ou la folie des grandeurs
Pour avoir vécu 6 années aux Emirats Arabes Unis, je peux vous en parler. Déjà à l’époque, le pétrole coulait à flot, et les constructions poussaient comme des champignons. Les Emirats regorgeaient de tout ce qu’il y a de plus luxueux : un immeuble avec les vitres en or a vu le jour à Abu-Dhabi ; les Mercedes étaient parées d’un sigle en or…Déjà on déssallait l’eau de mer et la verdure poussait partout, déjà on construisait sur la mer…

La dernière folie des Emirats a été de développer une île artificielle ayant la forme d’un palmier. Ici tout est artificiel et se vend à prix d’or aux étrangers qui veulent s’offrir une part de rêve. Déjà Dubai est devenu la plaque tournante du commerce et chaque année la grande foire de Dubai attire des millions de touristes. Les Emirats deviennent aussi de plus en plus touristiques et il n’est pas rare que des cadres dynamiques trouvent "tendance" de passer leurs vacances là-bas.

Pour l’avoir vécu de l’intérieur, les Emirats, toujours merveilleux, ont certainement beaucoup changés et le côté naturel et sauvage que l’on y trouvait lors de nos virées dans le désert a certainement du gagner en faste.

Mais finalement, n’est-ce pas cette exagération des choses, cette folie des grandeurs qui attire aujourd’hui tant et plus la plupart des visiteurs de Dubai ?


Mardi 18 Avril 2006
Vanina
Lu 3291 fois


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2009 - 04:00 La pauvreté dans les pays développés, c’est quoi?

Mardi 23 Juin 2009 - 00:01 Country music...du moment