Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Cosmétiques et e-commerce



Cosmétiques et e-commerce
Rediffusion du 20 septembre 2006


La vente de cosmétiques sur internet va être en plein essor dans les prochaines années. Preuve en est, les grands groupes tels que Marionnaud ou Sephora se positionnent sur ce secteur. D’autres sont de purs marchands tels que Natura Brasil.

Alors quels peuvent être les raisons d’un choix online de la part des consommateurs ?
  • Le renouvellement : le client est habitué à un produit et le renouvelle régulièrement.
  • Des produits français à l’internationale : les produits cosmétiques français sont prisés à l’étranger mais pas toujours disponibles aussi l’internet les rendrait plus accessibles.
  • Le prix : des prix cassés par rapport aux canaux de distribution classique.

Cependant, les cosmétiques sont encore trop contrôlés par leur marque. Ainsi, les marques sont toutes puissantes dans la façon dont elles gèrent leur distribution : elles choisissent quels canaux et quelle superficie, le lieu, le positionnement.

Par exemple, les marques interdisent, aux instituts où elles sont présentes, la revente des produits sur internet ou encore en réunion afin de mieux maîtriser leur image. Lorsque l’on revend des cosmétiques, notre marge de manœuvre est beaucoup plus faible qu’avec d’autres produits.

Cependant, les marques, prenant de plus en plus conscience du potentiel internet, vont devoir changer leurs règles faute de perdre leur hégémonie par rapport à celles qui surferont sur la vague.

Dimanche 25 Novembre 2007
Vanina Delobelle
Lu 10884 fois


1.Posté par Mox Folder le 20/09/2006 01:10
Pour la mode y a "mon mannequin virutel" que je trouve sympas comme outil meme si limité. Peut etre peut on envisager la meme chose pour le cosmetique.

MAIS que deviemdront les démonstratrices hautaines et pete sec des grands magasins ? Cest peut etre la dessus qu'il faut axer le com et le marketing (l'avantage sans les inconvenients = pas de démonstratrice casses couilles)... enfin je dis ça mais moi les rayons cosmétiques je ne fais qu'y passer...

2.Posté par Vanina le 20/09/2006 08:10
Merci Max pour ce lien très intéressant.

3.Posté par Julien Scamps le 20/09/2006 11:22
Tiens Manu, tu passe ici toi ? tu vois que ma BlogRoll est pas trop longue, sale hypocrite ! :p

Et une fois n'est pas coutume,on est pas d'accord :)

Concernant le secteur des cosmétiques, la démonstratrice que tu trouves casse-couille (moi aussi), et bien la cliente, elle l'aime bien. J'irai même plus loin, elle la Recherche ! Elle aime passer du temps à discuter des produits avec elle. Elle aime recevoir des conseils et partager ses petits "tuyaux".
C'est le principal frein selon moi au e-commerce des cosmétiques. A mon sens, on ne peut pas se contenter d'une boutique classique. Il faut développer ce qu'Alban (http://cocreation.blogs.com/ appelle "l'expérience client". Communautés, partage, click-to-chat, etc.

PS : les échantillons gratuits, c'est la killer app' des consmétiques ;-)

4.Posté par Mox Folder le 20/09/2006 15:42
Ah non c'est pas par ta blogroll que je suis arrivé là, je clic parfois sur les liens des gens qui font des commentaires sur des blogs et voilà... Les blog roll de plus de 300px je ne les parcours meme pas...

Sinon oui ça peut etre une piste aussi de retrouver cette démonstratrice sur internet, un peu à la manière de Téa sur discounteo qui avait été évoqué par hubert

Mais comme d'habitude ça dépend tu positionnement que tu veux donner. Un positionnement qui peut etre interessant à développer, c'est un style club, cercle privé ou VIP (cette sélection est pour vous madame, rien que pour vous parceaue vous n'êtes pas comme toutes les autres).

5.Posté par Vanina le 20/09/2006 16:02
Je trouve ce concept très intéressant. On pourrait voir avec Virtuoz pour nous créer une démonstratrice très web 2.0 !

6.Posté par Eiffel le 20/09/2006 22:09
notre marge de manœuvre ? pourquoi notre ? travailles-tu pour une entreprise qui vend des cosmétiques ?

7.Posté par Vanina le 21/09/2006 07:51
Bonjour Eiffel,
Oui, je suis co-gérante de Galactée (c'est mon petit passe-temps), cf mon profil:)

8.Posté par Julien Scamps le 21/09/2006 11:47
C'est pas l'appli de virtuoz. Ca marche bien et ca ne met pas (pour une fois) 5 minute a charger.

9.Posté par Julien Scamps le 21/09/2006 14:02
il fallait lire "c'est pas mal l'appli de virtuoz"

10.Posté par Nicolas le 26/11/2007 08:57

A signaler l'arrivée de www.beauteprivee.fr, un site de ventes privées spécialisé dans la cosmétique, les instituts et voyages bien-être.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Mars 2014 - 13:42 What does eCommerce cover?

Mercredi 3 Juillet 2013 - 18:19 Le e-commerce et le luxe

Jeudi 13 Juin 2013 - 15:21 The lies of ecommerce