Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Blog et fidélité



Blog et fidélité
Rediffusion du 30 juillet 2006


Ce n’est pas le nombre de visiteurs qui compte mais la fidélité au blog et le temps que chaque lecteur passe sur le blog. En effet, plus vos lecteurs passent du temps, plus cela signifie que le contenu de votre blog est intéressant. Ainsi le phénomène de zapping est important au sein des blog (cf mon article Le blog et le zapping) aussi la statistiques de mesure de fidélité sont plus importants que le nombre de visiteurs uniques.

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?
L[50 visiteurs qui viennent une fois sur votre blog, y restent quelques secondes et n’y reviennent plus]l
ou
L[10 visiteurs qui restent plus de 30 minutes sur votre blog et qui y reviennent régulièrement ?]l

Les premiers font gonfler vos statistiques mais ne développent pas votre renommée. Personnellement j’écris pour les seconds, ceux avec qui nous avons des « rendez-vous » et qui lisent régulièrement et participent en laissant des commentaires, se font connaître et recherchent à mettre en place une « relation ». Car en effet au fil des lectures mutuelles, on apprend mieux à se connaître voire même on échange ensuite via skype ou e-mail.

Je suis personnellement assez fidèle à mes lecteurs car lorsqu’ils lisent mon blog je m’intéresse aussi au leur. En effet, un blog c’est une échange mutuel, une réciprocité. On rend l’appareil et on communique. Un blog unilatéral ne peut pas fonctionner sauf si le seul objectif est de faire de l’audience pour glaner des visiteurs, afficher des statistiques et faire valoir ensuite ces chiffres pour obtenir des financements. La vrai force du blog ne se situe pas forcément là mais plutôt entre les liens qu’il permet de tisser.

L’objectif d’un blog n’est donc pas seulement d’être vu mais aussi d’être lu…


Dimanche 17 Juin 2007
Vanina Delobelle
Lu 6359 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu