Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

Blog et dérive des informations



Blog et dérive des informations
Beaucoup de choses se disent sur les blogs, mais comment contrôler la véracité des informations diffusées ? Chacun peut y raconter tout et n’importe quoi sans aucun contrôle, ainsi des informations fausses peuvent y circuler. Il est possible d’y propager des rumeurs positives ou négatives et de créer de véritables univers « factices ».

Comment donc faire confiance à l’information que l’on y trouve ? Jusqu’à maintenant je ne m’étais guère posé la question et faisais confiance à l’information que je lisais. Or, comme dans tout média, les dérives sont possibles et la tentation peut-être forte pour certains d’utiliser les blogs pour y propager une information « qui les arrange » et donc influencer sa communauté dans un sens ou dans l’autre.

Le pouvoir des informations trouvées sur les blogs est d’autant plus forte que la communauté y est fédérée. Comme je l’ai déjà écrit, chacun est influencé et influenceur au sein de la chaîne (cf mon article Le blogeur : engagé ou engageant ? Influenceur ou influencé ?).

Alors, face à cela, le seul garant de la qualité est le lecteur lui-même qui viendra rectifier, compléter ou contredire une information. Il est le seul régulateur de l’information diffusée…si tant est qu’il connaisse un peu le sujet et soit suffisamment lucide pour le décrypter.

Je me dis que les blogs doivent être faciles à « corrompre » et peuvent aussi être utilisés comme des outils à des fins de « manipulation intellectuelle » et ça, ça me fait peur. Les exemples de blogs utilisés pour prôner l’anorexie, la xénophobie, ou toute autre extrême en est la preuve. La prise de position politique trop forte de certains blogueurs dits « influents » est aussi parfois limite quand on sait que beaucoup se regroupent derrière leur communauté et embrassent leur façon de penser.

Alors, bien sûr, on se dit toujours que chacun est libre d’avoir ses propres opinions et que chacun est libre de se faire son propre jugement sur les choses. Ne sommes-nous pas d’ailleurs déjà « manipulés » par la télé, la presse, la pub, bref tout les stimuli informationnels qui nous entourent ? La force des communautés des blogs est si grande que l’impact sera plus important d’où les besoins pour chacun de contrôler l’information qu’on y diffuse. Je me demande par exemple ce que donnera la rémunération des blogueurs par les marques.

Où se trouve la limite ? Sommes-nous toujours capables de maîtrise et ne pouvons-nous pas à chaque instant transgresser certaines règles ? La communauté peut-elle être le seul garant de l’information véhiculée ? La manipulation intellectuelle étant beaucoup plus facile et moins visible, est-il toujours possible de la détecter ?

Mardi 31 Octobre 2006
Vanina Delobelle
Lu 1900 fois


1.Posté par Mox Folder le 31/10/2006 01:54
"Les exemples de blogs utilisés pour prôner l'anorexie", tu as un exemple justement ? Parceque je ne vois pas comment on peut prôner l'anorexie qui est une maladie mentale ou un symptôme, c'est comme si tu parlais de sites qui prônent la schizophrénie ou la dépression... Je veux dire par là que ce n'est pas un état d'esprit, ni une façons de penser ou d'être comme la xenophobie... Tu peux parler de malnutrition ou malbouffe par exemple.

Oui je suis pointilleux, mais dans un post ou tu parles de dérive de l'information il faut ;o)


2.Posté par Vanina le 31/10/2006 08:48
Justement Mox je ne vais pas te donner d'exemple car je ne souhaite pointer en aucun cas un de ces sites. Je crois que si tu tapes sur Google ces mots tu auras des liens

3.Posté par Charles Boone le 31/10/2006 19:05
Ce n'est pas nouveau, nous avions déjà ce genre de problème avec nos 6 chaînes télé. Entre les infos de TF1 et France 2, il y a parfois de grosses différences. J'adorais "Arrêt sur Image" qui décryptait justement les différents biaisages d'une même info selon le média qui la véhiculait.
Il y a également en ce moment la publicité pour Canal+ il me semble, avec les mêmes images mais montées différemment qui racontent une histoire toute différente.
La différence, c'est que le bloggeur est souvent seul devant son écran, et n'a pas la formation d'un journaliste face à l'information. Les bloggeurs sont donc plus faibles et manipulables. Ceci d'autant plus que certains font la course au scoop en se contentant de reprendre une info encore parfois trop chaude et pas digérée.

4.Posté par Matthieu M. le 31/10/2006 22:24
J'imagine que Vanina voulait parler de site pronant le résultat, à savoir un corps soit disant parfais, disons plutôt dans les critères de la caricature féminine retouchée par photoshop que l'on peut trouver dans certaines revues. Dans ce cas, cela prône de manière indirecte l'anorexie. C'est cela non ?

Sinon, mon avis est que tout ceci n'est absolument pas nouveau. C'est la nature même d'Internet que d'être une source d'information intarissable et variée. Variée au point que l'on puisse tout trouver, de l'information à la désinformation.

Maintenant il y a les blogs. Mais avant ( et toujours actuellement ), il y avait les sites normaux, les forums etc... De la désinformation, il y en a partout.

5.Posté par Vanina le 01/11/2006 08:57
Non Matthieu, je parle de vrais sites d'anorexiques...

6.Posté par ~laurent le 01/11/2006 09:55
Certes l'information peut être manipulé et l'on peut abuser de la crédibilité des lecteurs. Cependant les commentaires sont une sorte de courrier des lecteurs en temps réel. Tu poste une information et un de tes lecteurs "te challenge" et demande plus de précisions.

Le commentaire est la boucle de retour qui permet de donner plus de crédibilité à l'informations.

=> je fais confiance aux blog avec des commentaires ouvert et dont l'identité de l'auteur est connue.

7.Posté par Matthieu M. le 01/11/2006 11:28
Sauf si la désinformation se trouve aussi dans les commentaires...

8.Posté par Mox Folder le 01/11/2006 16:17
J'intervenais sur l'anoréxie car c'est une pathologie (qui ce soigne donc) ou une conséquence d'une maladie. Je veux bien croire qu'il y ait des sites pronant la minceur, ou des sites ou blogs d'anoixiques, mais néanmoins une fille mince ou extrèmement mince n'est pas forceméent anorexique.

Par exemple Keira Knightley n'est surement pas anorexique alors qu'il semble que Nicole Richie, une des jumelles Olsen ou Lindsay Lohan aient de sérieux problêmes avec l'anorexie...

Certes, ce n'est pas le sujet initial mais puisque l'on parle d'infiormation/désinformaton il me semblait important de le préciser car la désinformation n'est pas forcemment quelque chose de volontaire ou programmé.

Et effecitvement les commentaires me parraisent proposer un bon équilibre.

9.Posté par camomille le 19/08/2007 21:02
b[ Bonsoir vanina !! J'ai pris bcp de plaisir à vous lire et j'ai appris certaines choses....
Je tenais à vous faire savoir que je vous ai "emprunté" l'aricle sur la "dérive des blogs" mais j'y ai mis le lien de votre blog ....
Si cela vous gêne ou vous pose problème, faites-le moi savoir, je le spprimerai dés réception de votre décision...
Continuez, bravo, j'aime bcp..
camomille

10.Posté par Vanina le 20/08/2007 07:27
Pas de soucis Camomille !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Janvier 2006 - 17:34 Blog versus Site Internet

Mardi 2 Juin 2009 - 00:01 Le temps réel n’exclut pas le contenu