Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)

eBay est évidemment le site d’enchères de référence.

Swoopo s’est specialisé dans l’électronique pour le plus grand plaisir des intéressés. On peut y avoir des iPad pour $20, quand on voit ça, on peut dire que c’est un bon deal. Il vous coûtera $0.60 pour placer votre enchère.

Voilà donc un autre site qui fera le bonheur de ceux toujours à la recherche de bonnes affaires.

Swoopo…parce que les enchères ont toujours la côte

Bénéficier de reductions, ça plait à tout le monde. Le principe n’est pas franchement nouveau pour moi mais c’est la tendance qui marche: les réductions de groups.

Il y a quelques années, on parlait des achats groupés et plus il y avait de personnes intéressées, plus on pouvait négocier le prix et avoir une reduction importante.

Avec Groupon, c’est un peu le même principe. Une super réduction sur un service est offerte, s’il y a suffisamment de personnes intéressées qui s’inscrivent alors vous aurez la réduction, sinon merci de rejouer. On peut ainsi avoir des réductions de 60% et plus sur des restaurants, des soins en institut, des cours de danse et autres…
Groupon…la nouvelle version des coupons

L’élément intéressant aussi est que chacun des deals est local donc ce sont vraiment des services de tous les jours qui sont concernés.
Pour moi rien de bien révolutionnaire mais suffisamment tendance pour en parler.



According to a recent comScore study recaping key trends in the U.S. digital media landscape, including e-commerce, search, online video, online advertising and mobile, total U.S. e-commerce spending reached $209.6 billion in 2009, down 2% versus the previous year and the first year on record with negative growth rates. Travel e-commerce spending dropped 5% to $79.8 billion, while retail (non-travel) e-commerce spending remained virtually flat at $129.8 billion.

Only a handful of retail e-commerce categories experienced growth. Books & Magazines topped the list of gaining categories bolstered by category-wide price-cutting and the release of numerous high-profile best-sellers. Computer software ranked second, followed by Sport & Fitness and Jewelry & Watches, which rebounded from an especially weak 2008.
Digital Consumer Behavior Recap of 2009

The U.S. core search market grew 16% overall in 2009, driven by a 6% gain in unique searchers.
Digital Consumer Behavior Recap of 2009

Social networking continued to gain momentum in 2009 with nearly 4 out of 5 Internet users visiting a social networking site in December 2009. The activity now accounts for 11% of all time spent online in the U.S., making it one of the most engaging activities across the Web.

2009 proved to be a landmark year in the U.S. social networking market, as category leader Facebook and upstart network Twitter both posted triple-digit growth. Facebook surged to the #1 position among social networks for the first time in May and continued its strong growth trajectory throughout the year, finishing with 112 million visitors in December 2009, up 105% during the year.

Twitter finished the year with nearly 20 million visitors to its website, up from just 2 million visitors from the previous year. Much of Twitter's extraordinary audience growth occurred during the first few months of 2009, at one point jumping from 4 million visitors to 17 million visitors between February and April.

Meanwhile, 2008 category leader MySpace has experienced some softening in its audience; however, a new strategic focus on entertainment content is exhibiting signs of success with MySpace Music having grown 92% in the past year.

Throughout the Year U.S. Internet users viewed a total of 4.3 trillion display ads (standard and non-standard IAB ads, includes both static and rich media, but not video) during the past twelve months, representing a growth rate of 21% versus year ago. These gains were driven by an 8-percent increase in the number of people exposed to display ads online and a 12-percent increase in average frequency.
Digital Consumer Behavior Recap of 2009

The U.S. Online Video Market viewing accelerated in 2009, with 19% more people in the U.S. viewing more videos for longer periods of time, according to comScore Video Metrix. In December 2009, 86% of the total U.S. online population viewed video content. Americans also viewed a significantly higher number of videos in 2009 versus the prior year, due to both increased content consumption and a growing number of video ads being delivered. The average online viewer consumed 187 videos in December 2009 (up 95% vs. year ago), while the duration of the average video viewed grew from 3.2 to 4.1 minutes.
Digital Consumer Behavior Recap of 2009

Key findings highlighted in the report include:
  • The U.S. core search market grew 16% in 2009, driven by a 6% gain in unique searchers and a 10-percent gain in search queries per searcher. Google and Bing led among the core search engines in terms of increases in market share.
  • Social networking continued to gain momentum in 2009 with nearly 4 out of 5 Internet users visiting a social networking site on a monthly basis and Facebook and Twitter propelling much of the growth in the category.
  • Display ad impressions grew 21% in 2009 as the online advertising sector increased its share of media spending. Growth was driven by an 8-percent increase in ad reach and a 12-percent increase in average frequency.
  • Total (retail and travel) U.S. e-commerce spending reached $209.6 billion in 2009, down 2% versus the previous year and the first year on record with negative growth rates. Nonetheless, e-commerce retail spending continued to increase its share of consumer spending in a challenging economic environment.
  • Six out of seven U.S. Internet users now view online video content in a month, with YouTube and Hulu continuing to experience rapid increase in viewership.
l[In the past year, b]the mobile industry witnessed smartphone ownership increase from 11% to 17% of mobile users,]b while 3G phone ownership increased from 32% to 43%.]l

You can read the whole report here.

Pour les fans, Dilbert a dorénavant son store !
Quand Dilbert se met au shopping…

Evidemment Dilbert ne pouvait pas passer à côté du e-commerce sans réagir. Pour tous les fans, trouvez tous les collectibles mais aussi faites un mash up avec les répliques de Dilbert ou encore créez votre propre histoire. E-commerce, incontournable…pour Dilbert aussi!
Quand Dilbert se met au shopping…

La place de marché, c’est lorsqu’un site de grande renommée ouvre ses portes à d’autres marchants pour vendre leur produits sur leur site.

Dans le e-commerce, les deux exemples majeurs sont Amazon et Sears où les clients peuvent y trouver quasiment tout ce qu’ils cherchent.

Le concept de place de marché pour le e-commerce

Le concept de place de marché pour le e-commerce

Les vendeurs référencent leurs produits sur le site et ensuite, le site de reférence s’occupe de la prise de commande et de l’envoi. Parfois le requête est envoyée directement au vendeur qui va procéder la commande. L’avantage c’est qu’à partir d’un même site, on trouve tout ce qu’on cherche.

Hier j’ai fait quelques courses de produits français de marques différentes à partir du même site. Un gain de temps, la confiance d’une grande chaîne de distribution, des frais de livraison plus faibles et surtout l’assurance de trouver ce que l’on cherche, ce qui n’est pas chose toujours facile au milieu du flot d’offres qui se trouve sur internet.

Product managers, designers voilà un produit parfait pour vous permettre de conceptualiser vos idées. Balsamiq, c’est le concept de mock-up pour tous.
Balsamiq: le concept de mock-up pour tous

Comme on dessinerait sur un whiteboard un concept, là on peut le faire avec un logiciel spécifique. C’est gratuit, ça prend deux secondes à installer et c’est super pratique.

Quand vous devez présenter un concept à des executives, quand vous voulez diriger vos équipes de design ou donner une idée concrète à vos développeurs, pour ma part, c’est un outil que j’utilise facilement. Pas besoin d’être un designer pour faire des mock-ups compréhensibles, pas besoin d’avoir une armée de designers pour relayer une idée. Ce que vous avez dans la tête, vient directement sur le papier, clairement, facilement et rapidement.

Vive la communauté! Elle décide de tout et peut même assurer le succès d’une collection. Vous êtes acheteurs, vous êtes en Chine, avez le choix entre plusieurs produits, avant de faire vos achats en gros, testez ce qui intéressera vos clients.

Modcloth, c’est le concept. Ils présentent aux clients les échantillons de la collection, à eux de decider les produits qui leur plaisent le plus et ensuite, la collection sera effectuée. Voilà un bon moyen de s’assurer le succès et de réduire les coûts.
ModCloth: comment les acheteurs peuvent assurer le succès de leur assortiment?

Encore un exemple où la communauté, associée au e-commerce, peut faire des choses très interéssantes. Les clients peuvent voter sur le design d’un produit non encore fabriqué, les clients peuvent votre sur la sélection d’une collection, les clients peuvent voter sur des produits qu’ils souhaiteraient que vous distribuiez en uploadant des photos…bref les clients sont au coeur du business , dans des termes auxquels on ne pense pas toujours.


Mardi 13 Avril 2010

Lundi 12 Avril 2010
Livestrong est pour sur la marque qui monte et qui représente un vrai ‘’style de vie’’. La marque est declinée sous tous les angles: T-shirt, chaussures, lunettes, appareils de Fitness, vélos, service de cuisine, et bien d’autres.

Livestrong: la marque superpower

Le petit bracelet jaune en caoutchouc est la représentation de la marque et de ses fans.

Dimanche 11 Avril 2010
En Europe, il y a un choix plétorique de sites de vente privée sur le marché pour le plus grand bonheur des internautes à la recherche de bonnes affaires.

Aux US, le choix est plus réduit et le marché y est bien plus vaste. Après certaines rumeurs de rachat de vente-privee.com par ebay, il est bien évident que l’intérêt pour ce type de commerce est présent sur le marché américain.

Les majeurs acteurs dans le domaine sont Gilt, le copycat de vente-privée qui propose des offres aussi dans le domaine des voyages; ruelala et le petit dernier est Bonvoyou specialisé dans les voyages.

Les sites de vente privée aux US

Le marché du luxe est en plein développement aux US et l’intérêt des américains pour les produits de marquee est en pleine expansion, ce qui dessine un joli futur pour ce type de sites. Maintenant, il est vrai que ces modèles ont toujours beaucoup de succès en période de crise, quel sera le model dans 2 ans?

Lundi 22 Février 2010
Pulse SmartPen: le stylo intelligent
Je trouve cette invention superbe. Il s’agit d’un stylo qui enregistre tout ce qu’on écrit et permet de transférer les données sur son ordinateur, les tranformant ainsi en données numériques.

Une vraie petite revolution. Finis les cahiers qu’on feuillette (ceci dit le cahier reste la base donc si on veut encore s’y referrer c’est possible), finies les informations qu’on ne trouve plus, finies les bouts de reunions qu’on n’a pas enregistré. Facile aussi de partager ses notes avec ses collègues. Le stylo créé par Livrescribe s'occupe de tout.

Le kit se compose d’un stylo, de cahiers un peu spéciaux mais franchement pas plus chers que des cahiers normaux et éventuellement d’un chargeur additionnel, d’un étui…et toute une panoplie d’accessoires.



Dimanche 21 Février 2010

Jeudi 14 Janvier 2010
Maintenant dans les avions on a accès au Wifi donc Internet est vraiment présent à tout moment. Les avions transportent chaque jour des millions de passagers, segment excellent pour les entreprises. En effet, les passagers ont le temps de parcourir le catalogue de produits mis à disposition dans l’avion (bien sur ils peuvent emporter ce catalogue gratuitement à la maison) et ont un certain pouvoir d’achat. Sur les US la compagnie commerciale exclusive des transports aériens est Skymall et offre un choix très large de produits difficiles à trouver ailleurs.

E-commerce dans les airs

J’ai ainsi déniché deux produits originaux: la copie conforme de R2D2 et un baby bouquet.

Le e-commerce a donc des ramifications jusque dans les airs et offre des possibilités chaque jour plus grandes. On a les réseaux sociaux dédiés aux voyages, on a les patchworks web 2.0 pour mettre ses souvenirs de voyages et on a les sites de e-commerce.

Parmi le e-commerce on a les modèles de e-commerce classiques mais on a aussi les ventes privées de voyages telles que celles proposées par Voyage Privé puis les offres par m-commerce des companies aériennes. On dit chaque année que le nombre de voyageurs diminue mais cela reste un marché captive encore très attrayant où les innovations ne sont pas en peine.


Mardi 12 Janvier 2010
L’empire Disney
Disney est une des entreprises les mieux gérées au monde. Depuis la logistique, au service en passant par le merchandising, tout est parfait. Les techniques Disney sont tellement prisées et reconnues dans le monde entier que le Disney Institut a été crée.

En tant que client, rien n’est laissé de côté, tout est pensé dans les moindres détails pour rendre l’expérience magique et je dois dire que le message promis est largement rendu. 2ème marque sociale, Disney est un empire que va bien au delà des 5 parcs d’attractions présents dans le monde.

Disney, c’est le monde du voyage avec: Disney Aventures, Disney vacation Club, Disney Cruises.

Disney, c’est le monde du spectacle avec: Disney Channel, les super productions High School Musical ou Hannah Montana, les shows à Broadway.

Disney, c’est Internet avec: les jeux communautaires comme Club Penguin et du ecommerce avec le Disney Store.

Un empire énorme qui, toujours sur le thème de la magie, a des antennes dans tous les endroits pour le plus grand plaisir des grands et des petits.


L’obésité: premier fléau de l’humanité
J’abordais déjà ce sujet dans mon article Wall-E : et si la race humaine évoluait vraiment vers cela ?. L’obésité tue aux US chaque année 120 000 personnes et les previsions montrent que la nouvelle génération risque d’être une génération avec une espérance de vie plus courte que la génération précédente. L’homme est actuellement en train de se tuer de l’intérieur. Killer at large montre cette croissance de l’obésité et le fait que ce fléau est en fait contrôlé par les multinationales alimentaires avec les publicités misent devant les yeux des enfants. Un enfant est susceptible de prendre 1kg pour chaque heure passée devant la télé car il sera exposé davantage au marketing de la junk food.

L’obésité a augmenté proportionnellement avec la hausse de la consommation du pétrole car la majorité des aliments modifiés demandent beaucoup de pétrole pour faire tourner les machines. Obésité va avec junk food et va avec minorité car aujourd’hui il est moins cher de se payer un hamburger chez McDo que des fruits et légumes. Pour $1, on peut acheter une grande quantité de nourriture de mauvaise qualité et une petite quantité de produits de qualité. On apprend dans Food Inc que Monsanto contrôle l’alimentation qui vient dans notre assiette depuis les graines. Les agriculteurs qui veulent réutiliser leurs graines et non pas celles de Montsanto sont traqués et font partie d’une liste noire. Ils sont ensuite poursuivis en justice pour avoir enfreint le brevet déposé par l’entreprise.

Cette nourriture nous tuera et l’expérience entreprise par le journaliste Morgan Spurlock dans Super Size Me est effarante. Il a decide de ne manger que du McDo matin, midi et soir et voir les effets sur son organisme. Résultats: 25kg en 1 mois, des problèmes au foie, un taux de cholesterol énorme, des problèmes sexuels, une déprime et une fatigue permanente et une addiction à la bouffe. Bref, cela est probant, cette bouffe est un vrai poison.

On commence doucement à prendre conscience du problème mais certainement qu’une génération sera sacrifiée avant que de varies mesures ne soient mises en place. Les politques parlent de la responsabilité des parents pour éduquer leurs enfants en matière alimentaire et sportive. Oui mais quand tout le système leur montre le contraire, la voix des parents peut raisonner bien faiblement dans leur tête. Pardoxe ultime également c’est qu’à l’école, on apprend aux enfants la pyramide alimentaire mais à la cantine on leur sert de la merde à chaque repas (désolée mais je ne vois pas comment appeler cela autrement). Dire que les français se plaignent de ce qui est servi dans les cantines, un petit stage aux US leur ferait du bien pour comprendre que ce qu’ils mangent n’est pas si mauvais que cela.

On a peur du terrorisme, on a peur des emissions de CO2, on a peur de la gripe H1N1 mais on n’a pas peur de la bouffe alors que c’est ce qui est le plus près de nous et certainement plus susceptible de nous tuer sur le court terme.


Parlera-t-on encore de media sociaux ?
Les media sociaux, c’est la mode mais la revolution qu’ils ont engendrée va faire qu’ils vont leader les fonctionnalités et s’intégrer dans le paysage global. On ne les regardera plus de loin en essayant d’en faire quelque chose mais plutôt, ils deviendront la nouvelle synergie. Comme les entreprises qui faisaient du offline, ont maintenant leur department internet, les entreprises auront leur department communauté. Ainsi au marketing, on a le marketing offline puis le online et au sein du online, le marketing social. Au produit, pareil, on aura les fonctionnalités communautaires puis les nouveaux produits qui vont se créer pour la communauté.

Ainsi, il y a les fonctionnalités qu’un site met en place pour que la communauté se retrouve sur le site puis il y a les fonctionnalités qui sont là pour ‘’utiliser’’ la communauté et faire de la communauté un nouveau canal de commercialisation…et là nous sommes aux débuts. La communauté prend de nouvelles dimensions. Ce n’est plus seulement des votes, des ratings et des reviews, mais c’est ‘’comment puis-je utiliser la communauté’’ pour vendre et non pas dans des domaines plus théoriques en disant parce que je commnunique mieux, elle va me permettre de mieux vendre, mais ‘’comment peut-elle vendre pour moi’’.

Les media sociaux arrivant à plus de maturité, des concepts plus intéressants et plus puissant sont en train de se mettre en place pour lancer une nouvelle revolution…pas seulement de communication, mais aussi une revolution commerciale.


Dimanche 3 Janvier 2010
Bonne Année 2010 !
Je vous souhaite une bonne année pleine de bonheur et d’innovation. Que ceux qui cherchent un job, en trouvent un, que ceux qui ont des idées arrivent à les réaliser et que chacun puisse aller au bout de ses projets.

Que cette année soit pleine de nouveautés et d’innovation. Que chaque bout de créativité se rejoigne pour créer quelque chose de plus grand, que 2010 soit un pas en avant. J’espère voir cette année plein de nouveaux concepts, plein de découvertes et plein de révélations. Que chacun garde l’espoir, que chacun continue à se battre pour ce qu’il pense en valoir la peine et que chacun continue à avancer pour faire de ce monde un monde meilleur.

Merveilleuse année 2010 !


Mercredi 30 Décembre 2009

Vendredi 25 Décembre 2009
Joyeux Noël de chez Mickey

1 ... « 5 6 7 8 9 10 11 » ... 68