Vers un nouveau marketing...(Towards a new marketing approach...)


Jeudi 16 Septembre 2010
Local, mobile et commerce donnent Shopkick, une iphone app bien sympa qui permet de gagner des cadeaux et des réductions dans les enseignes qu'on fréquente. A la vue de la montée de l'Android par rapport à l'iPhone, il est cependant bien dommage que cette app ne se limite qu'à ce dernier.
Shopkick: iPhone app


Mercredi 15 Septembre 2010

Target a lancé son mondule d’offres personnalisées. Des alertes sur des offres pour des produits qu’on aime.
My Target weekly: des offres personnalisées

On peut sélectionner les catégories, recevoir les offres par email et faire des bonnes affaires. Dans un monde où les offres sont le coeur de la guerre pour les enseignes, pouvoir fidéliser ses clients autour de ces mêmes offes est vital. Target a réussi un joli pari même si la personnalisation aurait pu être davantage développée.

Offrir aux clients ce qu’ils aiment suppose connaître leurs goûts or là est bien la difficultée. Pour beaucoup personnalisation rime encore avec filtrage de l’information mais pas encore avec pure personnalisation où les données sont analysées et reflètent parfaitement les besoins des clients. Beaucoup de choses sont encore à faire dans ce domaine. Mais comment faire que les clients partagent leurs goûts, leurs besoins et leurs envies? Facebook est-il la réponse à tout? Certainement pas…Savoir connaître ses clients est bien la clef du succès.

Dimanche 12 Septembre 2010
Un petit concept intéressant pour ceux qui recherchent toujours plus de personnalisation dans les produits. Le chocolat, voilà un bien joli produit qui permet beaucoup de fantaisies.
Chocomize: la personnalisation du chocolat

Chocomize apporte cette fantaisie où le client co-crée son propre produit pour en faire un produit final parfait à ses goûts.

On choisit le chocolat (noir, blanc, au lait), puis on rajoute les ingredients: bonbons, amandes, épices, decorations pour un produit parfait.

Dans cette nouvelle ère de la co-création où le produit est donné au consommateur, ce site en est une belle représentation.

Lundi 26 Juillet 2010
Turnto propose un plug in sur n’importe quel site qui permet d’avoir les recommendations de son réseau en matière de e-commerce.
Turnto: recommendations réseau

Sur le site de Artfulwears il y a un onglet a partir duquel on pourra accede à l’expérience. L’utilisateur se connecte avec son Facebook et peut voir ce que les gens de son réseau recommende. Un bon outil pour ceux qui veulent proposer une fonctionnalité de commerce social facilement.


b[Recommendations, recommendations et encore recommendations. ]n Getglue est un des derniers sites que j’ai découvert et que je trouve vraiment bien fait.
GetGlue: le super site de recommendations

Pour ceux qui cherchent un moyen facile de trouver sur internet ce qu’ils cherchent, c’est la destination idéale. Vous dites ce que vous aimez en matière de musique, de cinéma, de sujets, de livres, d’artistes…et le site vous envoie des recommendations et encore des recommendations. Je sais par example que je suis toujours à la recherche de nouveaux livres et cela des d’une grande aide. Plus vous donnez d’informations et plus vous aurez de recommendations et de recommendations précises. Vraiment bravo, bravo car ce site est très bien pensé et apporte une vraie valeur ajoutée.

Co-création ou encore comment utiliser la communauté pour prendre des décisions vestimentaires. Avec Go try it on postez la photo de votre tenue et demandez à la communauté ce qu’elle en pense. Elle vous conseillera d’assortir plutôt cette jupe avec ce haut et vous aidera à mieux vous habiller.
Go try it on: Aidez-moi à décider quoi porter!

Le site est très simple, c’est un pur concept de co-création mais l’usage reste limité. Il serait intéressant de proposer des garde-robes, des réductions sur des produits pour plus d’intérêt qu’une simple opinion. Le site compte aujourd’hui 5000 visiteurs uniques par jour. Encore beaucoup d’améliorations sont à faire pour apporter une réelle valeur ajoutée à la communauté.

Samedi 17 Juillet 2010
Voilà un tube 2.0 bien rafraîchissant: I really blog you
Le tube 2.0


Quand le marché du frais rapporte, la compétition est là. Un des premiers services online de livraison à domicile de produits frais aux US est Peapod. Yoghurts, viandes, fruits et légumes, c’est l’épicerie en ligne. Ils auront mis du temps, mais Amazon se lance aussi sur le créneau.
Amazon en compétition avec Peopod

Après son rayon alimentaire en compétition avec le service de Sears voilà qu’ils marchent sur les plates bandes de Peapod.
Amazon en compétition avec Peopod

La compétition est féroce entre les géants de l’internet qui s’attaquent à tous les domaines et laissent peu de répis. Plusieurs éléments feront la difference: les prix, la qualité des produits et la rapidité de livraison. En effet si on est prêt à attendre un livre 3 à 5 jours, pour ce qui est des pommes ou de la salade, mieux vaut une livraison très rapide…oui mais à quel prix et pour quelle qualité de produits?

Lundi 21 Juin 2010
L’histoire a commencé pour Diapers avec la distribution de couches à des prix trés compétitifs par le biais d’internet permettant ainsi aux nouveaux parents de ne jamais manquer de couches et d’avoir à courir en pleine nuit à la pharmacie de garde pour en acheter.
Diapers: tout pour les bébés

Depuis, l’entreprise du New Jersey a bien grandi et offre maintenant bien plus que des couches mais couvre tous les produits pour bébé. De la poussette, aux chaussures en passant par les petits pots, elle est devenue incontournable pour un nouveau parent. Au depart une niche dans la niche avec un produit pas très sexy mais indispensable. Une solution pour rendre la vie plus facile, in concept très simple mais voilà bien un exemple comme quoi même les couches ça peut mener loin!

Je l’avait prédit, je sais que c’est le futur et voilà que le géant du ecommerce vient de me donner raison. Le social commerce est juste en train de commencer et ce sera bientôt le plein boom. Amazon a lancé il a 2 jours ses fonctionnalités sociales. Bien sûr au programme il y a un profil car il n’y a pas de social sans profil.
Amazon lance ses fonctionnalités sociales

Ensuite il y a les communautés où les membres peuvent trouver des gens avec qui ils partagent des affinités et les recommendations. Le social est désormais incontournable et surtout peut être un générateur de revenus. Social et ecommerce c’est le vrai mariage du future.

Mercredi 9 Juin 2010

Avoir sa fan page sur Facebook, son compte twitter et afficher les petits icones sur le site, ce n’est plus ça la grande nouveauté. Savoir réellement intégrer les réseaux sociaux et en faire quelque chose là est le future.

Levi’s le prouve en intégrant la fonctionnalité ‘’Like’’ dans sa boutique en ligne. On peut ainsi voir les produits que les gens préfèrent.
Levi’s: full intégration des média sociaux et e-commerce

La même chose avec ses amis. Grâce à Facebook connect, on peut importer son réseau et voir ce que nos amis recommendent.
Levi’s: full intégration des média sociaux et e-commerce

1 ... « 3 4 5 6 7 8 9 » ... 67

Contact
Twitter
LinkedIn
Slideshare

Un livre, Un jour

100 coloriages mystères - Jérémy Mariez

Depuis déjà quelques mois, une odeur de colle Cléopâtre souffle sur nous, adultes à tendance...

Les mystères de Taisho - Kei Tōme

Un manga polar des années 20, en pleine ère Taishō. Une époque et un contexte historique...

Quatre sœurs : Hortense T2 - Cati Baur/Malika Ferdjoukh

En lisant le tome 2 des Quatre Sœurs, une bouffée de légèreté et un assemblage finement dosé de...

Rawsome Vegan Baking - Emily Von Euw

I had been in and out of veganism for 2 years now. Inspired by a better lifestyle and certainly...

Goggles – Tetsuya Toyoda

Goggles est un one-shot compilant six tranches de vie, flirtant entre humour, fragilité extrême et...